Je reviens te chercher de Guilhaume Musso




 
L'auteur


Guillaume Musso est né en 1974 à Antibes (Alpes-Maritimes).

Dès l'âge de dix ans, il est convaincu d'écrire des romans, un jour... Après une licence de sciences économiques, il passe le Capes de sciences-éco, pour exercer avec conviction le métier de professeur.

Son premier livre, Et après, obtiendra un succès international.

 Résumé officiel


« Dépêchez-vous de vivre, dépêchez-vous d'aimer. Nous croyons toujours avoir le temps, mais ce n'est pas vrai. Un jour nous prenons conscience que nous avons franchi le point de non-retour, ce moment où l'on ne peut plus revenir en arrière. Ce moment où l'on se rend compte qu'on a laissé passer sa chance... »

Petit plus : La vidéo de présentation du livre par l'auteur...





L'histoire

Ce livre se lit sans faim... Trois personnages au bord du gouffre... Ethan, Céline, Jessie. Ils vont se croiser, se détruire et s’aimer.

L'auteur, lui franchit la petite limite qui sépare un roman grand public d'un livre fantasy. Ce livre prend partie pour une histoire assez loufoque, exprimant de nombreux sentiments humains (trop ? ) au travers une quête de vie à trépas, ou l'inverse... On est loin de la jolie historiette que tout le monde va lire. Ici, les morts revivent !

Mais voilà, c'est du réchauffé que nous sort cet auteur, car le fait de revivre une journée (et il le dit lui même dans le livre..) c'est déjà vu ! Le personnage qui tente à chaque nouveau matin de modifier le cours des événements... 

La romance est belle, toutefois, avec ces années que le héros tente de rattraper, son amour qu'il cherche à combler. J'ai bien aimé l'ensemble que j'ai lu en très peu de temps, sur la plage, et j'aurais très bien pu l'oublier, sans le regretter ! C'est dommage, il manque ce petit supplément d'âme qui fait d'un roman d'été un vrai bon bouquin.

Le style

Le style est bon, accrocheur, frais... l’amour, l’humour, le surnaturel et New York sont aussi au cœur de ses préoccupations (et là, je vous vois hausser un sourcil ! ). Mais qu'il est loin des "grands", peut être parce qu'il a été très vite proclamé génial car porteur d'un succès commercial. 

Comme si son livre était fait pour plaire, il ne passe pas dans le surnaturel complet... il tente une petite approche mais n'explicite rien. Le chauffeur de Taxi ? Le chirurgien ? il aurait pu aller beaucoup plus loin au lieu de brosser leurs personnages... Certes ils ne sont là que pour donner du crédit et des doutes au personnage principal, mais quel dommage. Ils sont ceux qui rendent ce livre "fantastique", ou devrais-je dire, qui rendrait ? 

Le temps est comme je l'ai dit une boucle, qui pourrait être infinie... l'auteur a choisi de la réduire à quelques tentatives uniquement. 

Au final

Une histoire un peu loufoque, avec un style accrocheur. Mais rien d'extraordinaire... une bonne lecture de plage !

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)