Caravanes de Philippe Frey





"La minuscule dent de requin pointe toujours à l'horizon. Cela fait maintenant trois jours que je la vois. Au début, je la prenais pour une simple roche posée non loin sur le reg. Ce n'est que peu à peu, pas à pas, que j'ai fini par comprendre qu'il s'agissait d'un escarpement bien plus important, et que l'effet de perspective faussait jusqu'à lui donner la taille d'un caillou."
Philippe Frey.



L'auteur

Philippe Frey, ethnologue, est spécialiste des déserts et de leurs populations qu'il a étudié en se confrontant à leur mode de vie. Il a été le premier à parcourir ces fameux déserts a priori inhabitables : Le Sahara d’est en ouest, le kalahari, les déserts d’Orient, les déserts d’Amérique... Soit au total, près de 35 000 km seul dans les déserts, dès l'âge de 16 ans, ce qui est peut-être la plus longue distance jamais réalisée au cap et en survie sur terre.

Fort de ces expériences, il nous offre des ouvrages où il présente ces populations capable de s'adapter dans ce lieux hautement hostiles.

Résumé Officiel

Toubons, Touaregs, Maures, Arabes… Les sociétés du désert sont certainement les plus vieux peuples du monde et les caravanes qui sillonnent le Sahara existaient déjà avant les pharaons. A cette époque, c’était le natron du Soudan qui traversait principalement les dunes, on l’utilisait pour embaumer les morts. Ensuite, ce furent les dattes, la farine de blé ou de mil, le sucre, le thé qui voyageaient sur les chameaux pour alimenter les campements et désenclaver les villages isolés. Et puis le sel… que le monde entier recherchait et qui servait essentiellement, dans cette région du monde, à immuniser tous les animaux des maladies et des parasites. Ailleurs pour la nourriture ou même comme monnaie d’échange. Philippe Frey a suivi des dizaines de caravanes, les actuelles sont encore très vivantes.

Il a suivi en particulier une caravane en pays afar éthiopien avec ses milliers de chameaux qu’on croise dans les canyons désertiques ou les étendues blanches et désolées et au Mali, l’Azalaï, qui chaque jour voit partir 3, 4, 5 caravanes des mines de sel de Taoudenni. Il a aussi appris leurs secrets. Comment s’orienter sans boussole ni montre ? Pourquoi ne perdent-ils pas leurs têtes ? Progressent-ils la nuit et comment se repèrent-ils ? Surtout quels sont les techniques pour ne pas être écrasés par le soleil omniprésent et pour réparer les puits ?

Philippe Frey nous fait participer à ses étonnants voyages merveilleusement riches de découvertes esthétiques et humaines.

JC Lattès, 07.04.201O - ISBN : 9782709630474 - Format : 205 mm x 130 mm- 309 pages

L'histoire


Caravanes est la succession de cinq récits, cinq traversées du désert du Sahara. L'auteur y a suivit des caravanes, d'oued en oued, de mine de sel en campements improvisés, perçant peu à peu quelques secrets des peuples Nomades de cette région mystérieuse.

Après un prologue, qui nous présente surtout l'auteur, et des généralités bienvenues dans ce genre de lecture, nous partons avec lui pour découvrir cinq portions de désert, cinq aventure, donc et cinq rencontres particulières. Les Toubous et les Touaregs (qui sont ceux que nous, profanes, connaissont le mieux : Grands hommes parés de bleus) puis, les Kountas... les arabes soudanais... bref, un tour du desert et des différentes cultures nomades qui y persistent.

On sent un énorme respect pour ces hommes, durs et un peu froids dans leurs rapports humains, un émerveillement aussi, face à leurs comportements, leur habilité à traverser les immensités ocre. Il les regarde avec passion et les côtoies dans des déplacements que l'on comprends dangereux pour qui conque se lancerait sans précaution !

Ces hommes vivent là depuis la nuit des temps, et l'ethnologue nous rappelle leurs origines qui sont, aussi, les notre. Il fait quelques allusions à leur passé, avec notamment une jolie citation de Michel Brunet et des australopithèques lorsqu'il croise le site Abel et Toumaï... et les vestiges néolithiques dans le désert Lybien, saupoudré d'un soupçon d'écologie avec la disparition des grands lacs et l'apparition de roches multicolores. Ce sont des touches, presque des annotations parsemées entre les pages du livre mais qui apportent une richesse et une saveur agréable.

Ces pérégrinations vont le mener au travers ces étendues magnifiques, à la rencontre des caravaniers du sel, mais aussi des contrebandiers qu'il va accompagner parfois. Loin de juger leur comportement, il use de leur savoir ancestral pour se déplacer plus rapidement et joindre un point de rendez-vous.

J'ai beaucoup aimé certains passages, où Philippe Frey nous dévoile le désert, attirant et troublant, et ces hommes au regard particulièrement sage. Par contre, son côté aventurier qui maitrise, m'a un peu laissé de marbre. Il a baroudé, mais a un peu perdu de sa noblesse, notamment dans la deuxième histoire, où devient le super héros qui sauve un ami... Dommage qu'il n'ait pas su rester humble, à ce moment là de la narration. Mais, c'est surement plus dû à la prose qu'a un réel comportement de m'as-tu-vu.

Autre point très agréable, la présentations des nomades. Ces hommes sont tous différents dans leurs modes de vies et leurs rapports entre eux. Je ne savais pas qu'il existait tant d'ethnies dans le désert et les voir évoluer était très enrichissant. Sans oublier la faune et la flore qu'il nous montre et qu'il nous explique... les dernières tortue géante, les diatomées.

Le style

Écrit à la première personne, ce texte ma dérouté. J'ai eu un peu de mal à entrer dans ces histoires qui mêlent un savoir réel à une aventures tout aussi véritable mais se masquant derrière un semblant de romanesque. L'auteur-héros nous entraine sur ses pas et souvenirs, et c'est parfois un peu lourd et maladroit.

L'ensemble est cohérent, malgré quelques phrases un peu pataudes (répétitions, langage verbal... ) comme s'il avait enregistré ses pensées et qu'elle savaient été retranscrites sans relecture. Ce phénomène n'est pas régulier dans le livre mais apparait à quelques pages uniquement !

C'est d'ailleurs le plus grand reproche que j'aurais à faire : l'irrégularité du livre. Des passages passionnants, suivis de longueurs lassantes... Mais après tout, c'est surement ce que l'on ressent dans le désert, des mirages attractifs mettant le cœur en émois, suivis de longues marches ensoleillées séchant l'âme tout autant que le gosier.

Au final

Une belle découverte d'un livre et d'un auteur que je n'aurais jamais lus sans le Partenariat avec Livraddict et les éditions JC Lattés que je remercie amplement. Ils m'ont offert une aventure humaine que je vous conseille vivement.


    &



7 commentaires :

Véro a dit…

J'ai beaucoup hésité à postuler pour ce partenariat et finalement je ne l'ai pas fait mais je l'emprunterai à la bibliothèque s'il y rentre.

les mots de nanet a dit…

Et bien, j'avoue que le résumé me plaisait beaucoup et que je ne suis pas déçue. C'était fort agréable comme découverte.

Emily a dit…

Dépaysement garanti, apparemment ! ça me plait bien, alors j'essaierais de le trouver en bibliothèque dans quelques temps !

les mots de nanet a dit…

C'est une lecture facile et agréable, qui comme tu le soulignes, dépayse...

100choses a dit…

Un ouvrage qui devrait me passionner. je suis amoureuse du désert et puis étudiante en archéo, on parle aussi pas mal d'ethnologie, peuples nomades... Un titre que je note!

les mots de nanet a dit…

Je le mettrais en don sous peu... je ne garde que rarement ce genre de livres. mais pour l'instant je l'ai prêté !

Nathalie a dit…

Je partage ton avis ! A part peut-être pour l'irrégularité dans l'histoire : je n'ai pas senti de passages vraiment long (mais des passages maladroits point de vue stylistiques, ça oui). En tous cas une excellente découverte pour moi aussi !

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)