La danse des Obéses de Sophie Audouin-Mamikonian



 L'auteur


Sophie Audouin-Mamikonian est la maman de Tara Duncan, cette saga Fantasy qui fait un carton auprès des jeunes. Mais personnellement, je n'ai pas accroché à cette histoire !
Toutefois, lorsque une amie m'a proposé ce livre, j'ai décidé de lui laisser sa chance.


Elle dit avec humour sur son site (lien plus haut) qu'elle l'a écrit pour les parents des enfants fans de Tara. Elle a bien fait... il est très agréable à lire.


Résumé Officiel

Un serial killer qui cuisine (et tue) avec la virtuosité d un toqué trois étoiles, un suspense macabre aussi raffiné que cruel : tel est le « festin » concocté par une romancière à l imagination... insatiable.
Dans la même journée, le capitaine Philippe Heart tombe amoureux alors qu il n y croyait plus et se trouve chargé de l affaire la plus tordue de sa carrière : une série de meurtres atroces qui ne touchent que... des obèses. Apparemment, aucun rapport entre son histoire d amour naissante et la disparition de ces cinq hommes. En réalité, lui comme la belle Elena sont partie prenante de la vengeance mise en uvre par l « obèse killer ». Particulièrement manipulateur et pervers, celui-ci choisit des victimes tout sauf innocentes et sa cruauté n a d égale que l inventivité de ses crimes et la minutie de psychopathe avec lesquelles il les met en scène. Pour remonter sa piste, Heart devra accepter d entrer dans un jeu macabre dont il ignore toutes les règles...


Non, ce n'est pas un livre de Danse, elle ne raconte pas les exploits d'un petit rat (même s'il y en a dans le livre) qui fait ses début sur les planches de l'Opéra... Ce livre est un Thriller !


L'histoire

On entre dans l'histoire dès la première page et on s'enfonce dans la folie meurtrière de ce gourmet obsédé par les petits plats qu'il cuisine passionnément avant de les servir à ses futures victimes... on salive devant les concoctions savamment présentées alors que ce sont les derniers repas de ces hommes...
Un sentiment de répulsion et d'envie vous prends... vouloir savoir ce qu'il y a à la page suivante ! Tout en sachant pertinemment qu'il y aura forcément une macabre découverte. Le boucher frappe sauvagement, et ce dès son premier meurtre...

Les héros par contre sont un peu trop livresques. On pourrait difficilement les croiser dans la rue... tant ils ressemblent à des personnages et pas à des personnes ordinaires. Ils sont beau, intelligent... bref presque parfait, si ce n'est leurs troubles psychiques et leurs histoires personnelles complexes. Ils ont souffert dans leurs moi profond mais restent magnifiques dans leurs corps... sauf le bourreau, et encore !
Les personnages secondaires sont suffisamment détaillés pour devenirs crédibles sans toutefois s'attarder sur eux. Ils sont là, jouent leur rôle avec conviction mais n'empiètent pas sur l'histoire. C'est fort agile. J'ai beaucoup aimé Crystal... et l'ami de Elena (^^ je ne l'ai pas fait exprès, lisez, vous comprendrez).

L'intrigue est bien menée, saupoudrée de petites touches qui tiennent le lecteur en alerte tout au long des pages... elle en se dévoile que par touches jusqu'aux dernières pages et se construit lentement, mais sûrement. Tout est bien pesé, mesuré et le mélange assez subtil. Les amateurs de Policiers seront comblés... Le suspens nécessaire est ficelé, sans trop de chichis ou d'écart inutiles. L'histoire mêle agréablement passé et présent, donnant une valeur humaine et présentant les personnages.

Elle use sans abuser d'un humour noir qui m'a forcément plu...

Pourtant, malgré ses attributs alléchants, le livre laisse le lecteur sur sa faim.

Dommage pour un livre se targuant de cuisine !

Il subsiste quelques lourdeurs dans les justifications, la fin est un peu alambiquée, mais je l'ai lu à une heure du matin... et une intrigue parallèle à la principale, tentant de justifier les actes du tueur et le rendre moins horrible en donnant aux victimes une raison d'être tué... c'est pesant mais cela donne une enquête au flic ( !) qui sans cela n'aurait pas grand à chose à faire.

Mais rien qui ne gâchera votre plaisir de lire ce livre. En tout cas jusqu'au dernier chapitre ! Car, là, l'histoire s'emballe et devient... fade !

L'auteur a réussi à créer une intrigue mais pas à la mener au bout. Les pages de la fin s'enfilent comme si un résumé avait été publié au lieu des chapitres que l'on attendait. Un peu comme un succulent repas qui se fini avec une pomme ? C'est trop simple !

En bref, un bon livre, qui j'ai lu avec plaisir, mais qui déçoit un peu dans son dénouement.

Le style

Le style de Sophie A-M (oui, je vais faire avec les initiales, ce sera plus facile) est simple. Tellement simple que cela en devient déroutant. Tellement simple que cela en devient puissant. C'est très agréable et extrêmement facile à lire alors que les mots parlent d'une horreur pure.


Au final

Alors... si vous aimez les livres faciles à lire... foncez....

(livre lu en 2009)

5 commentaires :

  1. Toi aussi tu as l'air de ne pas avoir été comblée ici ^^
    En tout cas ton résumé m'a donné envie de le lire, et pourtant en dehors d'Agatha Christie je ne lis pas de romans policiers. Merci !

    RépondreSupprimer
  2. tentatrice !
    sur ma liste ...
    te conseilles "cuisine sanglante" de Minette walter... un vrai régal !
    bises

    RépondreSupprimer
  3. Je vous le conseille... car c'est une écriture fort sympathique. Seule la fin est un peu prévisible, mais le livre vaut vraiment le détour.

    Biz

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette idée de lecture. Je vais peut-être lire ce livre dans le cadre du challenge serial killers....

    RépondreSupprimer
  5. C'est une bonne idée, car S A-M est surtout connue pour ses livres fantasy... cela changerait ^^

    RépondreSupprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)