La machine à bonbons de Isabelle Bauer & Laura Nillni

" Que vas-tu faire de ceci,
tout petit ouistiti ?
chut... C'est un secret,
une idée de génie,
une idée de Ouistiti !"

Isabelle Bauer & Laura Nillni
La machine à bonbons de Isabelle Bauer & Laura Nillni

J'ai lu ce livre dans le cadre de Masse Critique en partenariat avec Babelio et les éditions Philomèle.

Les auteurs

Isabelle Bauer est l'auteur. Elle est journaliste pigiste et rédactrice, est aussi la créatrice des éditions Philomèle.

Laura Nillni est l'illustratrice. Elle est née à Buenos Aires le 7 janvier 1961, vit et travaille en France depuis 1987 où elle a effectué de nombreuses expositions de peinture et de structures.


Résumé du livre

Albert est un gourmand. Il aime les bonbons. Il les adore. Mais, il n'en a jamais assez. Alors, un jour, lui vient une idée...

L'histoire

C'est une très jolie histoire que nous content les deux auteurs. C'est mignon sans être gnangnan. C'est redoutable de gentillesse, avec ces petites touches adorable sur le partage et l'amitié. L'ingéniosité, et le fait que nous puissions toujours aider les autres, même sans réellement le vouloir, avec juste un main tendue.

C'est un livre pour enfant, certes, mais avec un vrai leçon de vie.

Albert va finalement découvrir que sa machine à bonbon, lui offre d'autres douceurs...

Le style

C'est un poème, en vers ! Des rimes embrassées (Abba) ou croisées (abab), qui dansent et donnent cette petite histoire une belle tournure. des octosyllabes, qui rendent le texte vif et facile à lire. Un vrai travail d'écriture donc.

Les mots aussi sont recherchés, bien que simples, puisque c'est tout de même un livre pour enfant. Toutefois, pas de bébétisation ici, et on trouve même un très joli "désappointé" et un "Albert exaspéré"...

Les images

C'est surement le point faible de ce petit ouvrage. es images sont certes très colorées, mais il manque un petit quelque chose. Elles sont naïves et représentent bien ce qui ce dit dans la partie écrite sur la page de droite... pourtant, j'ai rapidement cessé de les regarder pour ne me concentrer que sur le texte qui lui se lit avidement.

Au final.

Une belle découverte d'un livre que je n'aurais jamais lus sans le Partenariat avec Babelio et les éditions Philomèle que je remercie amplement. Ils m'ont offert ce drôle de petit livre que j'ai lu déjà plusieurs fois, tant il est agréable et mignon. Je vous le conseille pour vos enfants, frère, sœurs et pour vous même.

1 commentaires :

  1. TCHOUK!

    Réponse 3 : j'ai trouvé 11 BD et manga!

    Becs!

    RépondreSupprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)