L'épée de Vérité de Terry Goodkind [série]

"Tout est précieux en fonction des circonstances. Pour un homme qui meurt de soif, l'eau a plus de valeur que l'or. Quand quelqu'un se noie, elle ne vaut rien et devient même une calamité."
(Terry Goodkind, Tome 1)



 L'auteur

Terry Goodkind est né 1948 en aux états-unis.

Romancier américain, il a pourtant été Luthier et artisan d'art avant d'obtenir un grand succès avec cette série. Cela donne a son écriture un petit supplément d'âme, fort intéressant, on dirait qu'il fait chanter les mots, parfois. Les retenant, les modulant. Un style très agréable.

Ces prochains romans seront des thrillers contemporains se déroulant dans une ville américaine, mais il ne compte pas pour autant cesser d'écrire sur son univers : il a déjà prévu d'écrire d'autres livres prenant place de ce même monde.


Résumé officiel : 

Le premier opus : La première leçon du sorcier.

Jusqu'à ce que Richard Cypher sauve cette belle inconnue des griffes de ses poursuivants, il vivait paisiblement dans la forêt. Elle ne consent à lui dire que son nom : Kahlan. Mais lui sait déjà, au premier regard, qu'il ne pourra plus la quitter. Car désormais, le danger rôde en Hartland.

Des créatures monstrueuses suivent les pas de l'étrangère. Seul Zedd, son ami le vieil ermite, peut lui venir en aide... en bouleversant son destin. Richard devra porter l'Épée de Vérité et s'opposer aux forces de Darken Rahl, le mage dictateur. Ainsi commence une extraordinaire quête à travers les ténèbres.

Au nom de l'amour. A n'importe quel prix.


La série


Ce cycle comporte 13 livres : 11 livres pour la saga, 1 préquelle, 1 séquelle

* La Première Leçon du sorcier (Wizard's First Rules) [lu]
* La Pierre des larmes (Stone of Tears) 
[lu]
* Le Sang de la déchirure (Blood of the Fold) 
[lu]
* Le Temple des vents (Temple of the Winds) 
[lu]
* L'Âme du feu (Soul of the Fire) 
[lu]
* La Foi des réprouvés (Faith of the Fallen)  
[lu]
* Les Piliers de la création (The Pillars of Creation)  
[lu]
* L'Empire des vaincus (Naked Empire) 
[lu]
* La chaine des flammes (Chainfire) 
[lu] 
* Le fantôme des souvenirs (Phantom)[lu] 
* L'ombre d'une inquisitrice (Confessor) [lu]

Séquelle de la série
* La machine des présage (The omen machine) 

De plus, il a écrit un livre parallèle à l'histoire globale : Dette d'os (Debt of bones), qui raconte la jeunesse de certains protagonistes de la série et permet ainsi de mieux comprendre les autres tomes. A lire par contre après La première leçon du sorcier...


Adaptation Télévisuelle

Aux states, une série TV a été tournée sur cette épopée. The Legend of the seeker reprend les livres, en les découpant en plusieurs épisodes... Cela donne des petits films fort sympathiques, qui collent bien à l'histoire.


Voici un extrait des épisodes un et deux. Mais ne vous fiez pas aux apparences, Kahlan n'est pas une Elfe même si elle est belle et porte une grande robe volant autour de son destrier. Elle est toutefois aussi courageuse et dangereuse, maîtrisant des sombres pouvoirs.

Je n'ai vu que les premiers épisodes, c'est très frais, et cela garde bien l'esprit des livres. Je ne voyais pas Richard tel qu'il est dans la série, mais l'acteur joue bien, et fait oublier ce détail. Toutefois, un bémol pour les voix françaises qui ne sont vraiment pas adaptée. Préférez la version anglaise...
 
L'histoire.

Epopée de deux amoureux à travers la découverte des pouvoirs magiques, serait une définition globale assez intéressante. Les pouvoirs de l'un confronté à l'acceptation, ceux de l'autre trop puissant pour que leur amour puisse exister ?

Un monde de magie, où la puissance est destructrice, où pour régner il faut détruire cette source, mais où le paradoxe fait que l'on en use pour justement la vaincre !

Mon avis 

Richard, simple forestier dans la forêt de Hartland, un pays sans histoire, devient par le fil des choses, LE sourcier. Le dernier prétendant à ce titre étant devenu une espèce de bête rampant aux pieds d'une magicienne... mais c'est une autre histoire.

Voilà les fondements de cette épopée, de ce premier livre, mais aussi de toute la saga. Les personnages sont dépeint dès ce premier tome, et nous les suivrons au fil de leurs mésaventures, découvrant des détails fort intéressants... Ils ne sont pas de super héros, mais vont apprendre ! Ils ont certes des pouvoirs, mais Richard ne mesure absolument pas tout ce qu'il va devoir faire, savoir...

Le premier opus est souvent le meilleur, ce qui se confirme dans cette série. La découverte de l'univers de Richard, l'amour impossible entre les deux personnages, les batailles gagnées comme toujours de justesse, des rebondissements enfin qui font s'écrouler l'histoire alors que l'on pensait les héros sauvés... De la vrai Fantasy !


Terry Goodkind écrit de façon très simple, avec pourtant une étude politique assez intéressante. Il n'use pas de mots savants, mais ses constructions de phrases sont nettement supérieures à la moyenne.

En usant des artifices classiques de la fantasy (magie, monstres... épopée), il parvient aisément à concilier des domaines assez distants, tel que la religion (fort bien développée), l'amour (digne des drames Shakespeariens à certains moment) dans une histoire qui contentera les jeunes lecteurs comme les plus avertis.

Un monde magique. Des pouvoirs exceptionnels. Des méchants Très méchant et qui semble perdre à la fin...   de chaque livres mais qui réussi un petit tour de force, laissant un gout amer à la victoire. Peu de manichéisme... bien qu'il y en ait. L'auteur sacrifie des personnages importants, met les bons en souffrance. 

Chaque nouvelle intrigue est bien construite, on vibre avec le personnage principal, on espère, on souffle. On peste lorsque Richard se fait piéger... ce qui lui arrive assez souvent.

Les personnages sont très attachants et l'auteur donne de nombreux détails sur leurs aspects, leurs comportements, leurs sentiments... Ils sont crédibles. Leurs réactions plus vrais que nature. Dès le tome quatre, les personnages principaux gagnent en maturité. Ils sont mis à rude épreuve, les deux amoureux se retrouvent face à des décisions très ardues. Ici il leur faudra faire confiance en leur amour et en leur foie plutôt qu'à leur sens.

Les personnages secondaire sont touchants. La petite fille que l'on rencontre au tome deux est adorable et admirable de courage. On tremble pour elle, on se surprend presque à se murmurer de se cacher ! Très joli passage. D'autant que l'on retrouve la gamine dans les livres suivants, et qu'elle a de nouveau un joli rôle dans le 10ème... Et les Mord'sith... j'adore ces femmes. J'avoue que j'avais une préférence pour Berdine, mais Cara est assez sympathique. 

L'auteur a d'ailleurs traité un sujet qui ne tient à cœur au travers de ces femmes : l'homosexualité. Il l'amène avec douceur et respect, ce que beaucoup devraient apprendre à faire. C'est un peu hors sujet ? non pas tant que cela, car sur cette longue série Goodkind a su aborder de nombreux thème. Il prône un respect en toutes différences et c'est une des valeurs qui me fait aussi apprécier ces livres.

Mais pour en revenir aux personnages, j'ai bien aimé Jenssen que l'on rencontre très tard, dans le tome 7...et   dans le dernier (chut ^^ ). Ce tome 7 est un peu particulier. Les personnages principaux (Richard, Kalhan...) y sont absents lors des premiers chapitres, pour ne pas dire pendant les deux tiers du livre. On suit alors les péripéties de deux autres protagonistes assez particuliers. C'est bizarre, déroutant et du coup cela a su me plaire !

Et, bien sûr, j'aime Zedd. Il est tout bonnement génial avec son air de ne pas y toucher mais sa puissance dévastatrice, tant lorsqu'il pratique la magie que lorsqu'il s'attable ^^ Je ne peux pas tous les citer, mais d'autres personnages sont touchants, et chacun apporte un élément primordial, essentiel... Et les méchants sont vraiment détestables, cruels, arrogants. Passionnants.

Mais je n'ai pas que des compliments, la saga souffre aussi de sa longueur. Notamment pour le troisième livre, qui change de ton et ouvre sur de nouveaux horizons, avec une nouvelle intrigue. Certes, ce sont les bases des livres suivants, mais c'est frustrant. La plus grande partie du livre nous fait suivre Richard dans une longue traversée... du désert, tant affectif que physique. Des passages sur ses souvenirs m'ont semblé un peu surfait.

Autre point, et c'est je crois le reproche le plus important, tout se décante dans les deux derniers chapitres... l'histoire s'installe très lentement, trop ? Puis, tout d'un coup, s'emballe comme si l'auteur manquait de temps pour finir ! Dommage ?

Certains livres amènent des visions politique très bien fondées. Elle obligent Richard a réfléchir, à accepter son lot, à comprendre que la route vers la victoire passe par de nombreux sacrifices. On trouve une très belle allégorie du Communisme, de l'Anarchie, aussi, et de la Démocratie. C'est écrit de façon si fine, que l'on si tromperait. Dans plusieurs ouvrages, Terry Goodkind emploie des réflexions mathématiques et scientifiques assez probantes, il donne toujours des explications posées sur des évènements concocté avec soin.


Vous trouverez aussi de grandes descriptions, aussi belles que celles de Tolkien, et là, c'est un compliment venant de ma part, ainsi que des combats, des courses... très bien détaillés. Sans oublier la nature belle et magnifiquement dévoilée soit au travers des yeux de Richard, soit des autres personnages qui apprennent grâce à ce forestier devenu Sorcier à la respecter, l'aimer, et surtout la voir. Le tout saupoudré d'une petite teinte sombre, presque réaliste. Peu de manichéisme, même si le héros est présent sur tous les tomes, il ne sort pas forcément Grand vainqueur et va perdre ses plumes.

L'auteur a su éviter les pièges d'une réécriture... pourtant quelques défauts sont à relever, (enfin, défauts pour moi !) notamment un rappel trop présent du premier livre avec de longs passages ré-expliquant les événements passés... ce qui alourdi un peu la lecture. Certes on peut concevoir que certains lecteurs aient oubliés les éléments des premiers livres, mais là, tout de même cette répétition donne le sentiment que l'auteur à voulu meubler des pages. Je n'ai pas fait d'estimation sur la quantité que cela représente mais c'est un peu trop. D'autant que ce "défaut" reviendra dans les autres livres... jusqu'au cinquième,"où enfin, il change de mode de rappel pour l'alléger.

L'ombre d'une inquisitriceOctobre 2012

Après une longue pause dans la lecture de cette saga, due aux nombreuses lectures de ma PAL, je viens, enfin de lire ce dernier tome ! Je ne vais pas reprendre la globalité de l'article, j'ai juste modifié quelques points.

Pour ce tome précisément, j'ajouterai que j'y ai trouvé quelques longueurs mais un livre majestueux, déroutant qui termine la saga en reprenant chaque personnage important vivant, chaque intrigue ce qui montre que l'auteur maîtrise l'intégralité de sa création. On sent que les derniers livres, les dernières constructions trouvent leur clé dans cet opus. Et le final ! Epatant, tout simplement. Comme si tout avait été bai depuis les premiers mots, depuis la première leçon pour arriver à ce point, à cette solution.

Toujours aussi agréable à lire, des dialogues sympathique, des tirades longues comme toujours mais un peu moins d'humour dans cet épisode. Une bien belle saga : amour, action, fantasy. J'aime.

Au final.



Une très belle série que je conseille à tous les amateurs de Fantasy et surtout de littérature, car cet homme a su écrire pour tous !

10 commentaires :

  1. J'adore les aventures de Richard et Kahlan, il me tarde que sort le T11 en VF! Ton article est super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. J'ai le livre 11 en format pdf... en anglais, si cela peut t'intéresser... j'ai commencé la lecture, mais j'avoue préférer les livre que les écrits sur écran, je fatigue moins.

      Biz

      Supprimer
  2. J'ai lu les deux ou trois premiers tome de cette série, mais j'avais arrêté... J'ignore pourquoi car j'aimais beaucoup !
    Cela dit, je vais très certainement recommencer à la lire un de ces jours.

    Concernant la série télé, j'ai vu une bonne partie de la première saison, il me reste encore quelques épisodes à voir. De plus, j'ai commencé à enregistrer la saison deux !
    J'aime bien. Ce n'est pas sensationnel, mais c'est assez bon à regarder. =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut, tu as de la chance de pouvoir suivre la série ! Elle n'est pas diffusé, ici. Il faut la télécharger et je ne la trouve que sur des sites "non-officiel" si tu vois ce que je veux dire. Donc pas question !

      Pour la série, le 3° est un tournant, peut-être que c'est ce qui t'a bloqué ?

      biz, nanet

      Supprimer
  3. Très bel article, bien écrit, bien conçu, qui donne encore plus envie de poursuivre la saga :) As tu lu d'autres oeuvres de cet auteur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Non, je n'ai rien lu d'autre de lui. Mais j'y veillerai dès la série terminée...

      Biz

      Supprimer
  4. J'ai lus tous ces livres et l'histoire est prenante. J'ai trouver que les premiers chapitres sont un peu longs mais dès lors que les deux personnages principaux passe la frontière l'histoire est mieux écrite et plus passionnante même si certains moments sont un peu "longais"! Je trouve les personnages géniaux, chacun à leur manière mais j'ai un petit coup de coeur pour le sorcier Zedd, je le trouve attachant et drôle ^^ Même si certains passage sont moins bien, il faut s'accrocher car l'histoire en vaut le coup :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dans ma PAL le 11° et la préquelle ! seul le temps et d'autres lectures m'ont tenus éloignés de cette belle histoire. Comme j'ai quasiment "terminé" les lectures choisies pour mes challenges, je pense que je replongerai dans cet univers sous peu.

      Biz

      Supprimer
  5. J'ai le premier tome qui m'attend depuis longtemps dans ma PAL. Je n'ai lu que l'article en diagonale de peur des spoilers mais cela me donne envie malgré l'avis négatif de mon compagnon. je vais peut être le lire plus tôt que prévu ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On m'avait offert le premier tome, en livre de poche, il y a fort lgmtps. J'ai accroché immédiatement, mon grand aussi. Depuis, il a un peu abandonné l'histoire (au tome 9... ) mais perso, je voulais connaître la fin.

      Les tomes sont irréguliers, mais l'ensemble est bon. De la "vraie" héroïc Fantasy, avec des combats parfois un peu gore, certes, de l'amour, et surtout des réflexion sur notre monde maquillée dans cette ucrhonie.

      Bref, une saga vivante, à lire.

      Supprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)