La Quête d'Ewilan de Pierre Bottero

"Elle ouvrit les yeux. Elle ne rêvait plus, mais l'homme était toujours là, son visage se découpant sur le ciel étoilé juste au-dessus d'elle. La lame d'un poignard brilla une fraction de seconde avant de descendre doucement vers sa gorge."
P. Bottero

Illustration de J-Louis Thouard

L'auteur
Pierre Bottero est né en 1964 à Barcelonnette (France) et est décédé en 2009.


Il a débuté comme illustrateur avant de se lancer dans l'écriture... choisissant les mondes fantastiques, avec la magie, et des mondes différents ! 

Il nous laisse une épopée composée de neuf livres, sur un monde merveilleux et imaginaire, ainsi que d'autres séries. Un livre inédit sort le 20 octobre : Le chant du troll



Le résumé officiel 

D'un monde à l'autre

La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Épaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?

La trilogie

La quête d'Ewilan est une trilogie comportant les titres suivants : 

- D'un monde à l'autre
- Les frontières de glace
- L'île du destin

Cette saga est suivie des Mondes D'Ewilan (une autre Trilogie) et Le Pacte des Marchombres (autre tilogie) apporte quelques informations sur les années écoulées avant l'arrivée d'Ewilan.

Le site : Les mondes de Pierre Bottero (édition Rageot)

J'ai trouvé que ce site était une mine d'informations sur l'auteur et ses mondes. Je ne pouvais pas ne pas en parler ici... je vous donne surtout un petit lien que j'ai trouvé très amusant : Les scènes coupées (dans les surprises)

L'histoire


D'un monde à l'autre

L'entrée en matière est assez déroutante. Comme souvent, j'ai refusé de lire les articles parus sur ce livre, et les suivants, afin de garder un esprit le plus ouvert possible sur ma découverte. Du coup, Camille m'a un peu prise au dépourvu. Et j'ai adoré cette gamine qui plane et manque de se faire estourdir par un semi-remorque... 

Je ne vais pas vous raconter le livre, ni en faire un résumé perso... puisque le but est tout de même que vous e lisiez, si ce n'est déjà fait. Mais sachez juste que ce premier chapitre m'a soufflé, et que je n'ai pas pu reposer ce livre avant d'en avoir lu les derniers mots. Cela fait fan ? j'assume. D'autant que j'ai dévoré les tomes suivants dans la foulée.
Revenons tout de même sur cette histoire. Camille, donc, petite jeune femme vivant à quelques encablures de Paris, se découvre un don un peu particulier. Elle va l'exploiter et entrainer avec elle un adorable garçon : Salim. Ensemble ils vont affronter de drôles de choses, qu'il accepterons aisément, puisque leur vie "réelle" n'est qu'une farce insipide. 

La force de Bottero, outre le monde savamment mis en place et joliment imagé, est justement d'avoir intégré des personnages tel que Salim et Camille. Ils sont purs, beaux (pas beaux dans le sens icônes mais dans leurs âmes) et touchants. Leur relation qui évolue tout au long de ce premier tome est vraiment bien posée. Ces personnages, héros du livre, nous dévoilent peu à peu ce monde génial et leurs yeux restent empreint de tant d'enfance, de tant d'imagination pure. C'est vraiment bon.

Les autres personnages, la petite troupe qui finit par les accompagner est divinement préparée. Chaque membre apporte un élément primordial, comme dans beaucoup de saga fantasy, j'en conviens, mais avec un petit plus que l'auteur à su leur donner. J'ai apprécié Bjorn et Maniel (bien que ce dernier ne prenne que peu d'ampleur dans ce tome) pour leur force tranquille et l'humour décapant du premier... Edwin (et là, je comprends un petit mot de Grazyel qui m'a offert de livre... il est effectivement assez facile de succomber à son charme) majestueux de puissance et d'intelligence. Ellana que j'ai hâte de retrouver dans ses propres aventures. Duom, petit vieux adorable de sagesse, sauf lorsqu'il faut se protéger lui-même... Chiam vite avec son défaut de langage et ses flêches qui feraient palir Lucky-Lucke...Bref, tous apportent un soutien primordial à Ewilan en ayant une part de gloire. L'auteur a su les rendre important sans prendre la place qui incombe à son héroïne.

J'emmétrai juste un petit bémol. Bien que j'ai adoré, j'ai trouvé que parfois tout était un peu trop facile pour Camille et ses amis qui ont justement le pouvoir, la qualité utile au bon moment. Cela manque un tantinet de manichéisme. 

Le déroulé de cette première histoire est assez simple, mais comme dans de nombreuses saga, ce livre présente essentiellement le monde où ils vont graviter et les personnages. Toutefois, Pierre Bottero ne s'en contente pas et nous donne une véritable quête. Certes, la fin était prévisible... Bien loin de moi l'idée de la critiquer, c'est fait avec style et cela ouvre sur un deuxième tome de façon originale.

Ce livre a été lu dans le cadre d'une Lc sur Livr@ddict avec : Cathy, Desirdelire, Karline, Mina, Lyra Sullivan, SophieLJ, Azilys, Elisabeth-Bennet, Flo_boss, Mycoton, Celine, Nymi, Anasthasia, Iani, Melcouettes et Maxoo (notre gentil organisateur) et lexou    


Les frontières de Glace

J'ai entamé ce livre avec beaucoup de plaisir, puisqu'il me permettait de connaitre les réponses laisées en suspend à la fin du premier tome : Ewilan sera-t-elle capable d'affronter les Ts’liches, de faire sauter le verrou... et retrouvera-t-elle sa mère ? Salim va-t-il partir en formation avec Ellana ? Elle et Edwin vont-ils concrétiser cet amour que l'on pressent dans les dernières pages.... 

L'entrée en matière est amusante et m'a beaucoup plu. Artis, rêveur d'Ondiane (une sorte de soigneur par les rêves) se plaint auprès de son supérieur des regards trainant de ses élèves sur le corps majestueux de la belle Ellana ! j'ai adoré ce passage. C'était très bien amené, cela permettait à l'auteur de donner quelques nouvelles des personnages depuis la fin du livre précédent d'une façon détournée. J'ai aussi bien aimé la réponse du chef : Artis se voit confier la rude mission d'accompagner nos voyageurs ! 

Ce qui signifie bien sûr que l'aventure continue, gagnant au passage un nouvel assistant pour Ewilan... leurs déboires vont aller en croissant, avec des attaques de plus en plus sérieuses. C'est un point fort de ce début de livre, ne pas laisser toute l'histoire se démêler dans les dernières pages mais soutenir un haut niveau d'aventure.

En chemin, l'auteur nous dévoile des merveilles de Gwendalavir : L'Arche fait de diamant et brillant de mille feux, Al-Jeit la capitale dessinée entièrement et d'une magnificence jamais égalée... Des bijoux ! C'était très sympathique de voir ces beaux décors et cela donne un autre charme au livre. 

Pour la trame, la petite troupe rejoint la capitale, puis se dirige après quelques règlements de compte avec le tempétueux Edwin (il a du souci a se faire s'il se met en couple avec Ellana ^^ elle va lui mener la vie dure !) vers les frontières de glace. C'est surement le seul reproche que je ferai, la partie des frontières se résume en quelques pages et Ewilan gagne plus qu'aisément contre ces forces censées être les plus puissantes du royaume. Bon le coup de pouce qu'elle reçoit de la Dame est joliment traité... mais cela ne m'ôte pas cette sensation de facilité exagérée.

Les personnages sont approfondis, sur les bases de premier tome, P Bottero ajoute de petites infos, des  anecdotes... des détails. J'ai trouvé que la partie traitant du contrôle des pouvoirs d'Ewilan était assez bien adordée, elle apprend en se confrontant à des maitres moins doués, ce qui n'est pas facile ! Quand à Ellana et son secret, cela m'a fait sourire et me fait penser que l'auteur est bien de son temps. A-t-il voulu faire un clin d'œil aux X-Men ? Un semblant de réponse ici

Bref, une poursuite de lecture fort agréable, mais qui m'a un peu perturbée, car au final il reste une seule raison de lire le troisième tome : Et non, je ne vais pas tout vous dévoiler non plus !



 L'Ile du destin


Lorsque le tome deux se termine, il ne reste à Camille qu'une seule mission, mais non des moindre : retrouver et sauver ses parents. Sachant où ils se trouvent cela pourrait sembler assez aisé avec la petite troupe de ses amis, d'aller effectuer cette dernière aventure. Mais, Pierre Bottero a décidé de nous frustrer un peu et dissout le groupe ! Oui, exit Chiam vite et Artis... mais surtout, Salim part avec Ellana. Et là, j'ai senti une sorte de rage envers l'auteur... qui fort heureusement nous rend prestement les deux héros.

Il faut reconnaitre que cette séparation a eu le mérite de faire voir à Ewilan combien ce jeune homme lui était important.

La suite est très rocambolesque, et même si j'aime énormément Merlin, j'avoue que l'intrusion de Merwin m'a un peu gêné. C'est bien fait, joliment pensé, mais il y a tellement de conte et autres histoires qui se rabattent derrière ce personnage mythique que je suis un peu blasé. Ici, pourtant, Boterro lui donne une grandeur et une passion intéressante et la rencontre avec Ewilan est troublante.

Un personnage revient aussi, Mathieu a qui l'auteur donne le don particulier de faire des pas de côté à loisir...J'ai apprécié que ce jeune homme veuille conserver son prénom et ne plus être appelé par celui donné dans ce monde par ces vrai parents. Il a grandit avec et c'est forgé une identité, de plus il va devoir apprendre ou réapprendre pas mal de chose. Ce choix est très positif et s'explique simplement. Sans oublier que ses parents adoptifs ont été de merveilleux accompagnateurs, aimants et respectueux. C'est aussi une façon de leur rendre hommage.

C'est donc une nouvelle équipe qui part en quête des parents de Camille et Mathieu. Je ne vous raconterais pas la suite... elle vaut le détour même si dans ce livre encore tout est un peu facile.

Ce livre a été lu dans le cadre d'une Lc sur Livr@ddict avec : Karline Mycoton Melisende, JunaFlo_boss, Lalou, SophieLJ, Mandy88, Nymi Lyra Sullivan, Elisabeth-Bennet, Celine, Melcouettes , Cathy Anasthasia, Lebbmony et Maxoo.


Le style

Bottero écrit avec un simplicité incroyable. Les mots s'enchainent, vif et harmonieux. pas de grandes descriptions qui alourdiraient une histoire qui se veut tout de même basée sur une bonne dose d'action.  Le narrateur suit Camille, du début à la fin de ce premier tome. Avec quelques incursions sur les autres personnages permettant de bien comprendre ce qui se passe. Cela donne la sensation d'être parmi eux, d'évoluer avec eux.
Dans les tomes deux et trois, l'apparition de petits paragraphes d'introduction est vraiment sympathique. Cela donne toujours une vague idée de ce que l'on va rencontrer dans l'épisode, en gardant l'axe de l'action. Ces explications, si elle avaient été englobé dans le texte, l'auraient sûrement encombré. C'est bien fait, original et apporte un plus incroyable à l'histoire. Un éclairage qu'un glossaire n'aurait pas pu donner, puisqu'il ne serait pas forcément lu. 

Les personnages sont très attachants. Chacun apporte à Camille-Ewilan la technicité, le don qui lui manque. La relation entre Ellana et Salim est intéressante même si elle est encore peu développée dans ces livres. Elle laisse supposer bien des choses pour les bouquins suivants. Il en est de même pour les différents couples que l'on voit naître au cours des trois aventures, mais je ne vous en parlerai pas... ce serait dommage. Sachez juste que tous ces éléments constituent une base solide à cette quête qui ne serait sans cela qu'une évocation de combats sans grand intérêt. C'est pour moi le point fort de cet auteur, il a su créer des personnages fabuleux évoluant dans un mode magique.

Le temps est finalement assez restreint. Mais largement suffisant. Pierre Bottero respecte des données primordiales notamment pour les déplacements (un cheval ne peut courir indéfiniment, par exemple) et pense à faire manger ces hommes (Bjorn et Maniel étant des grands costaud, il faut une grande quantité... pour les combler), à les faire dormir... bref garde une grande part de réalisme qui donne encore plus d'ampleur à toute l'histoire. On comprends aussi que le monde où ils gravitent à environ trois mille ans, et les années passée pour Camille dans notre monde ont été de même durée dans cet univers parallèle. Le temps est donc maitrisé parfaitement. Bravo, car c'est souvent un point faible dans ce genre de saga. 

Au final

J'ai adoré ces livres. 

Je les ai lu avec beaucoup de plaisir et comme je le disais un peu plus haut, il me tarde de découvrir les Mondes d'Ewilan et surtout les histoires d'Ellana.


46 commentaires :

  1. Hihihi je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule midinette à avoir repéré Edwin ^^ Pour l'instant il fait son mystérieux mais bon... En plus je suis sûre qu'entre Ellana et lui...La suite aux prochains épisodes !

    RépondreSupprimer
  2. Mais bon, d'un autre côté, pour flasher sur Salim, il doit falloir être un tantinet plus jeune...

    La suite est super, mais les article paraitrons le 15 et le 25 ^^

    Biz

    RépondreSupprimer
  3. je suis également tombé sous le charme de cette série

    RépondreSupprimer
  4. Oui, j'ai lu ton article ^^ bonne lecture pour la suite.

    RépondreSupprimer
  5. C'est Ellana pas Ellena :P Désolé pour ça, mais moi c'est pas sur Edwin que j'ai flashé :sifflote: :P
    Sinon, tout ce que tu as dit je le plussoie !! :D <3

    RépondreSupprimer
  6. Je suis fan, et j'assume également ! :D

    (et j'adore le lien que tu as mis sur les scènes coupées.. je n'avais jamais vu :D)

    RépondreSupprimer
  7. Rho, Maxoo, il fallait bien que je fasse une bourde ^^ pour que toi, fan inconditionnel tu la vois... lol, je corrige.

    RépondreSupprimer
  8. @ Desirdelire, j'ai trouvé tout ça sur le site de Rageot. Une mine de petit trucs.

    Biz

    RépondreSupprimer
  9. J'ai également beaucoup aimé ce premier tome !
    Et je suis d'accord avec Elizabeth-Bennett, il y aura surement quelque chose entre Edwin et Ellana... enfin je l'espère !

    RépondreSupprimer
  10. Moi je sais... puisque j'ai lu la suite, mais chut, je vous laisse découvrir.

    Biz

    RépondreSupprimer
  11. Une jolie découverte ce livre, j' ai attaqué la suite avec plaisir :)

    Les scènes coupées sont vraiment drôles =D

    Comme Elizabeth-Bennet et Nymi, je pense que ça marcherai bien entre Edwin et Ellana et pourquoi pas pour Camille et Salim ;-)

    RépondreSupprimer
  12. Contente qu'il t'ait plu. J'avais beaucoup aimé ce premier tome. Mais comme toi, j'ai trouvé que c'était un peu facile pour Camille et les siens de s'en sortir.

    RépondreSupprimer
  13. Cela n'enlève pas à la qualité de l'œuvre, mais j'aurais aimé un peu plus de difficulté ^^

    Biz

    RépondreSupprimer
  14. Je suis contente que tu aies aimé!! Personnellement, j'adore Pierre Bottero!! ^^

    RépondreSupprimer
  15. J'ai fais l'acquisition du premier tome des mondes d'Ewilan... je continue la découverte. C'est très jeunesse mais c'est tellement dépaysant.

    Biz

    RépondreSupprimer
  16. Je n'ai pas lu ton troisième avis, mais pour les deux premiers je suis entièrement d'accord avec toi!

    Je reviendrai papoter ici quand j'aurai lu le 3e livre ;)

    RépondreSupprimer
  17. Je ne publierai le troisième article que le 25 justement pour ne pas vous spoiler ^^

    Biz, bonne lecture.

    RépondreSupprimer
  18. Quitte à en décevoir plus d'une, je ne suis pas charmée par Edwin, que je trouve un peu trop renfermé à mon goût.
    Ta chronique est très intéressante, et j'ai beaucoup ri en lisant les scènes coupées.
    La gestion du réalisme est aussi quelque chose que j'ai beaucoup apprécié dans l'oeuvre de Bottero.

    RépondreSupprimer
  19. Merci. Edwin est secret et se refuse aux sentiments, enfin c'est ainsi que je le vois... j'aime bien, mais j'ai une préférence pour Salim ^^ bien qu'il soit un gamin. C'est la force de P Bottero : ces personnages, à mon gout.

    Biz

    RépondreSupprimer
  20. je suis tout à fait d'accord avec toi pour le tome 2, je trouve aussi qu'Ewilan réussit trop facilement, mais c'est le seul reproche que je puisse faire, ce livre est super :)

    RépondreSupprimer
  21. Oui, c'est le seul reproche, cette facilité déroutante. Même si elle est censée être la meilleure dessinatrice ^^ je trouve cela un petit peu trop aisé.

    BIz

    RépondreSupprimer
  22. Je confirme, je suis toujours entièrement d'accord avec toi, sur les trois tomes :)

    J'ai vraiment adoré cette trilogie, et je me réjouis de lire "Les Mondes d'Ewilan" ainsi que "Le Pacte des Marchombres".

    Père Noël, si tu m'entends... ;-)

    Ravie d'avoir partagé cette LC avec toi!

    RépondreSupprimer
  23. Merci... C'est une belle saga que je suis ravie d'avoir découverte, et le premier tome de la suite m'attend déjà.

    Biz

    RépondreSupprimer
  24. C'est également la trop grande facilité avec laquelle ils se tirent de ces épreuves qui fait que bien que j'ai aimé cette trilogie, ce n'est pas un coup de cœur pour moi. J'aurais aimé quelque chose de plus "mature"...M'enfin ça reste une très bonne découverte !

    RépondreSupprimer
  25. J'ai beaucoup aimé ce tome 3 ! Plus que le 2 d'ailleurs.
    Je trouve bien aussi que Mathieu veuille garder son prénom, ça laisse une attache au monde des humains et à ses parents adoptifs.

    RépondreSupprimer
  26. Moi aussi j'ai littéralement été happé par ce monde formidable et ces personnages tellement attachants que l'on voudrait faire partie de cette équipe de héros

    RépondreSupprimer
  27. J'ai adoré aussi ces 3 tomes! Je lirai avec plaisir la suite!

    RépondreSupprimer
  28. Qu'est-ce que j'ai hâte d'attaquer cette saga !

    RépondreSupprimer
  29. @ Eli : Effectivement cela reste une bonne série fantasy, et je prendrai plaisir à lire la suite ^^

    RépondreSupprimer
  30. @ Sophie : j'ai bien aimé le tome 2 aussi, je crois que celui que je préfère est tout de même le premier...

    Pour Mathieu, ce personnage est intéressant, un peu en retrait mais sachant se mettre en avant au bon moment. Et puis, j'aime l'attitude que lui donne l'auteur, s'excusant presque de n'avoir pas voulu croire Camille... puis acceptant alors qu'il a réglé toutes ses affaires en cours. Cela montre quelqu'un de posé, c'est bien.

    RépondreSupprimer
  31. @ Karline : Peut-être pas faire parti de l'équipe, hein, parce que être agressée par un Ts’liche...

    Jolie lecture, en tout cas.

    RépondreSupprimer
  32. @ Mylène : Moi aussi, j'attends la suite ^^ En janvier, c'est ça ?

    RépondreSupprimer
  33. @ Vero : franchement, n'hésite pas, c'est une super série.

    Biz

    RépondreSupprimer
  34. Je vois un peu partout sur la blogosphère que des challenges sont mis en place pour rendre hommage à Pierre Bottero...Merci pour cette analyse

    RépondreSupprimer
  35. NEWSLETTER !

    Mes avis sur : (pages 60 à 61)

    Suaire Froid de Jim Butcher
    Le secret des Eternels d’Eli Anderson
    Froid comme une tombe de Jeaniene Frost
    Succubus Shadows de Richelle Mead
    Entre Ciel et Enfer d’Angélique Ferreira
    Le Grimoire d’Argent de Patricia Briggs
    Fièvre Fatale de Karen Marie Moning

    Mise à jour des parutions : http://accrocdeslivres.skyrock.com/2586214503-Livres-a-paraitre.html

    La page Facebook du blog (1er article de chaque page pour le lien) : si vous préférez être prévenu par ce moyen plutôt que la newsletter, prévenez-moi pour que je fasse les changements !

    Bon Week End à tous !

    Accrocdeslivres

    RépondreSupprimer
  36. @ Laeti, tu ne l'as pas lu ? (moi-même j'ai mi assez longtemps ^^)

    RépondreSupprimer
  37. @ Accro, je passerai voir tout ça, mais je "crains", à chaque fois, je trouve des livres qui me plaisent ^^

    RépondreSupprimer
  38. Coucou, Belle critique ;) Je suis d'accord avec toi concernant la facilité qu'a l'héroïne a résoudre les problèmes!

    RépondreSupprimer
  39. @ Lebbmony : Merci ^^ cette facilité ne m'a tout de même pas "gâché" la lecture.. c'est juste un constat.

    Biz

    RépondreSupprimer
  40. Bonjour,

    Bravo pour cette belle critique.
    En lisant les quatre trilogies(elles se répondent toutes) j'avais moi aussi été impressionnée par cette incroyable maitrise du temps.

    RépondreSupprimer
  41. @ Virginie, merci. Je pense lire les autres trilogies dans l'année (elles font partie de mes challenges) j'espère les apprécier tout autan...

    Biz

    RépondreSupprimer
  42. Je suis contente si tu as aimé cette histoire =D Et merci pour la petite anecdote à propos d'Edwin, en effet, c'est vraiment difficile de lui résister (<3)
    (désolée de passer avec tant de retard sur le blog ^_^).

    RépondreSupprimer
  43. Coucou et merci encore de m'avoir permis de découvrir cette saga !

    Biz

    RépondreSupprimer
  44. Suis comme toi... Encore et toujours sous le charme de cette série et de Salim :-)

    RépondreSupprimer
  45. @ Jenta : je viens de découvrir Ellana et le pacte des marchombres, et c'est encore meilleur !

    Biz

    RépondreSupprimer
  46. Je dois dire que dans le premier tome, je n'avais pas beaucoup de sympathie pour Ewilan, et que malheureusement ça ne s'arrange pas dans celui-ci... Cela dit, j'ai retrouvé avec beaucoup de plaisir Ellana et Edwin !

    Je suis curieuse de découvrir la suite des aventures d'Ewilan :)

    RépondreSupprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)