Les Héritiers d'Enkidiev de anne Robillard

"Les Emériens ont toujours fait preuve de tolérance envers ceux qui sont différents, le rassura Jasson. ils ont été les premiers à accepter d'avoir une princesse mauve, rappelle-toi."

(P263)


Le premier tome de cette nouvelle série m'a été offert par les Éditions Michel Lafon et le site Livr@ddict.
Je les remercie pour ce magnifique présent.

L'auteur

Anne Robillard est une écrivaine québécoise, née en 1955.

Grande fan de littérature Fantasy et notamment de Tolkien, elle a pourtant choisi d'assurer une survie en devenant secrétaire juridique. Toutefois elle a effectué des études de littérature et nous a donné une série mêlant humour, chevaliers, quête et un brin de magie...

Elle est connue notamment pour la saga fantastique : Les Chevaliers d'Émeraude, mais elle a aussi écrit une autre série : A.N.G.E.

Résumé officiel

Renaissance.

Quinze ans se sont écoulés depuis la défaite de l'Empereur Noir. Pour la première fois, Enkidiev connaît la paix. Les Chevaliers d'Emeraude ayant survécu aux combats doivent oublier leur passé douloureux et donner un autre sens à leur vie. Trouver leur voie, fonder une famille, chercher l'âme soeur. Redécouvrir à tout prix la sérénité. Pourtant, une ombre plane sur la confrérie : le roi Onyx est en danger. Le venin de sa blessure de guerre le tue à petit feu. Même s'il s'accroche désespérément à la vie, il lui reste peu de temps... N'écoutant que leur courage et leur sens du devoir, les Chevaliers se réunissent à nouveau. Mais parviendront-ils à sauver leur souverain ?

La série

A ce jour (avril 2011) la série se compose de trois livres, qui suivent la saga des Chevaliers d'Emeraude.

  • Tome 1 - Renaissance (lu)
  • Tome 2 - Nouveau Monde
  • Tome 3 - Les Dieux Ailés


    Voici une carte, glanée sur le site de Anne Robillard, montrant le monde d'Enkidiev, à gauche et celui sur la droite où se dérouleront les nouvelles aventures : Enlilkisar.

    L'histoire

    Quinze ans après les aventures de Wellan, Kira et leurs nombreux amis (je vous ferai grâce de la liste complète... ) nous retrouvons Enkidiev. Anne Robillard a cédé aux nombreuses demandes de ses fans, apparemment pour nous écrire une suite. Je doute fort de ce point, puisque les dernier sopus des Chevaliers d'Emeraude donnent une très grande ouverture (Liam, Mila, et les forêts sont déjà là). Mais, c'est ce qu'elle nous dit, croyons là.

    L'histoire de cette nouvelle série ne démarre pas vraiment dans les premières pages du livre, mais bel et bien au bout de 280 pages ! Oui, vous avez bien lu. Les pages d'avant sont consacrés aux "news" et surtout au devenir des différents protagonistes qui vont suivre cette aventure décrite dans le résumé : partir avec Hadrian pour quérir l'ingrédient qui sauvera Onyx.


    J'ai trouvé les trois premiers chapitres très pesants. L'auteur nous abreuve jusqu'à plus soif de noms de héros, avec de longues listes (!!) sur qui est parti vers le territoire de Diamant, celui d'Opale... et j'avoue que j'ai un peu survolé ces passages. J'ai fait une chose que je réalise de temps en temps lorsque je découvre un livre en magasin : j'ai ouvert le livre au hasard  (vers le milieu) et j'ai lu une page, puis, j'en ai lu une autre vers la fin. Comme ces deux passages me donnaient la sensation de retrouver ce que j'avais apprécié dans la première série, j'ai repris au chapitre quatre... Sans quoi, j'aurais franchement posé le livre, et cela aurait été dommage.

    Je vous passe les détails sur ce que nous dévoile Anne Robillard. Elle a su donner à chaque chevalier un avenir dans un monde en paix, en respectant les caractères que nous avions su aimer, et ouvre des perspectives intéressantes. Toutefois, l'ensemble des chapitres donne un peu l'impression de lire une succession de nouvelles, se déroulant dans le même univers...  Personnellement, j'aime les nouvelles, et donc, cela ne m'a pas vraiment dérangé. Cette impression se confronte aux chapitres de la fin, et l'on comprend alors pourquoi elle nous a longuement parlé de toutes ces personnes. Elle a juste présenté ses nouveaux héros... C'est très fort, car du coup, j'ai envie de savoir ce qu'ils vont devenir.

    L'auteur a pris le parti de l'amour. Tout au long des 23 chapitres (passé les 3 premiers que j'ai vraiment survolé) nous voyons des couples se former, des enfants naitre, grandir... des destinée évoluer. Peu d'action, bien qu'il y en ait un peu au fil de quelques nouvelles, mais il n'y a plus d'ennemi en Enkidiev, les chevaliers sont "à la retraite" et peuvent se consacrer à tout ce qu'ils ont laissé de côté pendant les tempos de guerre. J'ai beaucoup aimé le chapitre "Un cri du Coeur" sur  Bailey et Volpel (chap 20). Je vous laisse le découvrir, mais ceux qui me suivent régulièrement savent que je prône le respect des différences... je en pouvais que relever ce chapitre.

    Comme l'histoire qui suit se déroulera quinze ans après la première, ce sont essentiellement les enfants des précédents héros (certains étant déjà connus) que nous allons voir évoluer, avec pourtant quatre récidivistes : Kira, Hadrian, Liam et Wellan (le fil de Kira). Elle nous entraine donc, avec eux, derrière les montagnes...

    Nouveau Monde

    Comme je le révoyais dès le début du tome deux, nous somme plongés dnas l'aventure. Les personnages sélectionnés dans le premier tome se retrouvent sur un bateau, longeant les côtes du continent d'Enkidiev puis du grand désert... en quête de la fleur bleue, demandée par une Elfe, et qui permettra de guérir Onix.

    Une nouvelle intrigue donc, et une découverte d'un nouveau monde qui va s'avérer plein de dangers pour nos jeunes héros. Ou moins jeunes, car Anne Robillard a choisi de conserver els personages phare de sa précédente saga :  Onix, Kira et Hadrian sont donc les piliers de cette nouvelle quête, accompagnés de Wellan, fils de Kira et réincarnation du premier Wellan... Un manque d'immagination ? j'avoue que retrouver ce personnage m'a interloqué. J'avais peur que Anne Robillard nous remette Wellan a toutes les sauces, lui rendant eu à peu sa supprématie. Mais non, elle a su le laisser grandir, et s'il prouve son intélligence, et conserve sa mémoire, il reste un jeune homme en retrait. Hadrian et Kira sont bien sûr au courant de cette drôle de réincarnation (ainsi que Lassa, qui est très absent de ce tome bien que toujours aussi sage et adorable) et choissisent de ne pas intervenir.

    Bref, pour les personnages et l'intrigue de départ, j'ai été conquise. Là où le bas blesse, c'est la suite ! Anne Robillard a décidé de nous entrainer dans une histoire de guerilla entre les Dieux. Comme à la sortie de la première Saga, nous n'avions connaissance que de la Triade, l'auteure a du nous présenter els autres Divinités, frére et soeur des trois Dieux "protégeant" Enkidiev et en charge de l'autre partie du continent. Ce en sont pas des Gavials (sorte de Gros lézards) mais un oiseau et un félidé. Et ils sont tout aussi retors. 

    Bref, après un exposé sur leur passé, leur naissance, leur particularité et caractère parfois emporté, nous voyons l'un d'eux (je ne vais pas non plus tout vous dire) descendre sur Enkidiev et créer des évènements qui bien sûr auront de retentissements dnas les prochains épisondes... 

    Toutefois, cette partie sur les Dieux m'a paru un peu lourde. j'ai moins accroché, moins aimé... Et du coup, je ne siaspas si je poursuivrai l'aventure ?

    Le style

    La narration est extérieure,et chaque chapitre suit un personnage différent. L'auteur a su créer un style personnel très simple, que beaucoup ont qualifié de trop simple, mais qui a l'avantage de se lire très vite, et de vous emporter. Ce n'est donc pas de la grande littérature, mais c'est efficace et sans fautes.

    Les descriptions sont toujours aussi simples. Il n'y a pas beaucoup d'action dans ce premier opus, mais comme je le disais, il présente les futurs héros, et nous abreuve de nombreuses histoires d'amour... on ne peut pas tout avoir.du coup, je pense que les jeunes garçons vont un peu moins aimer ce livre. Mais comme les jeunes héros débordent d'envie d'aventure et que la nouvelles équipé est composé de fougueux chevaliers, ils leur tardera de découvrir le tome 2.

    Pas de changement de style dans le tome 2... mais la présence trop importante de Divinité a fait baisser mon engouement.
    Les personnages restent le point fort de Anne Robillard. Ils sont dessinés au fil des pages, complétés par de petites touches... et on fini par les savoir comment ils vont réagir. C'est sympathique.

    Enfin, dans ce premier opus, le temps coule sur quinze années. C'est a la fois court et long, mais heureusement l'auteure nous narre uniquement quelques points marquant pour chaque héros. Les derniers chapitres se concentrent sur une période bien plus courte, pour notre plus grand plaisir.

    Au final 


    Un livre qui démarre très lentement, mais qui se termine en apothéose. Il fait le lien entre les Chevaliers d'Emeraude et les véritables aventures des Héritiers d'Enkidiev...

    Je remercie donc encore les Editions Michel Lafon et le site Livr@ddict pour ce présent qui ouvre une nouvelle série.



    Livre lu dans le cadre du challenge ABC Fantasy.

    5 commentaires :

    1. NEWSLETTER !

      Les articles cités ci-dessous vont des pages 70 à 73

      Désolée pour cette newsletter tardive (quasi un mois depuis la dernière), mais c’était dû à un manque de temps, mais je n’ai pas chômé depuis !

      Mes avis

      L’enlèvement du Prince Armand de Jim C. Hines (Princesses mais pas trop 1)
      L’étoffe fragile du monde d’Erik L’Homme (A comme Association 3)
      Le subtil parfum du soufre de Pierre Bottero (A comme Association 4)
      Vampire et fauchée de MaryJanice Davidson (Queen Betsy 2)
      Opération Marie-Antoinette de Joslan F. Keller (Via Temporis 1)
      Chimères d’albâtre de Stéphane Soutoul
      Megan Livre I d’Elizabeth Chandler (Les secrets de Wisteria 1)
      L’éveil de Kelley Armstrong (Pouvoirs Obscurs 2)
      Promise d’Ally Condie (Promise 1)
      Guerrière de Marie Brennan (Diptyque des deux Sœurs 1)

      En cours de lecture : Le Déchronologue de Stéphane Beauverger

      Ma PALM n°3

      Concours Milady, en partenariat avec Nyx Shadow

      Bon week end à tous !

      Accrocdeslivres

      RépondreSupprimer
    2. J'ai eu un peu plus de mal que toi, certainement parce que je n'ai pas encore lu les chevaliers (je vais y remédier prochainement). Je me suis sentie frustrée à cause des nombreux personnages et du parti pris de l'auteur de nous en faire découvrir (redécouvrir) de nouveaux à chaque chapitres. Heureusement qu'au bout de quelques nouvelles, les chapitres s'entrecroisent.

      C'est rare que je mette autant de temps à lire un livre de fantasy ou que je doive me forcer pour le lire. J'espère que le prochain sera meilleur (c'est en tout cas ce que le départ pour la quête laisse présager)

      RépondreSupprimer
    3. Bref, il vaut mieux commencer par les Chevaliers... ça n'arrange pas ma LAL ça !

      RépondreSupprimer
    4. @ Scor : je pense qu'effectivement la lecture des chevaliers est plus que conseillée pour appréhender ce livre et comprendre de qui parle l'auteur, même si elle a bien ré-expliqué au début.

      RépondreSupprimer
    5. @ Vero : Je les ai tous, je peux t'envoyer le premier pour que tu vois si cela te plait.

      Biz

      RépondreSupprimer

    Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

    Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

    Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

     

    Les mots d'un autre

    Les mots d'un autre
    "Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

    Ma liste de blogs

    Pour me contacter

    Nom

    E-mail *

    Message *

    Membres

    Articles les plus lus (7 derniers jours)