Twilight de Lily S Mist

" De la Neige ! De la vraie neige s'abat sur moi, les arbres et le sol, nous recouvrant d'une mince pellicule blanche qui fond au contact de ma peau."
(P117)


L'auteur

Lily S. Mist est née en France en 1985.

Après des études littéraire et un master en Logistique, elle a décidé de rester en Finlande où elle exerce dans le milieu des jeux vidéos. Elle consacre une partie de son temps libre à l'écriture, quand ses deux chats lui laissent la paix.

Elle avoue avoir été influencée par Poppy Z Brite ou Anne Rice... et ses écrits sont tournés vers un sujet qui me tient personnellement à cœur.
Résumé officiel

Sur qui peut-on compter pour trouver un sens à sa vie ?
Sa famille, Zach l'a perdue depuis qu'il s'est fait chasser de chez lui. Son meilleur ami, il a disparu au moment où il avait le plus besoin de lui.
Seul dans un endroit étranger, à chercher la raison de son existence, il va découvrir que certains sont prêts à l'aider : des inconnus, disposés à lui offrir un nouveau départ, et une chance de guérir enfin les blessures de son passé.
Le petit plus

Un chapitre supplémentaire ? C'est par là... mais attention, le site de Miss Spooky Muffin est ouvert seulement sur acceptation !

L'histoire

Lorsque j'ai lu il a y peu le résumé ci-dessus sur Livr@ddict, j'ai sourit. J'ai cherché sur la fiche du livre quelques infos qui ont confirmées mes doutes. Ce livre est bien ce qu'il parait être : un Yaoi. Ce terme japonais désigne des écrits (ou des mangas) où l'intrigue est centrée autour d'une relation homosexuelle entre personnages masculins, et comportant souvent des scènes sexuelles. Il s'agit généralement de relations idéalisées avec des personnages masculins. Ceux qui suivent régulièrement ce blog savent ce que je pense de ce détail, et de l'homophobie, et que par conséquent, ce livre ne pouvait que me plaire.

Dès les premiers mots de ce roman, j'ai senti que je n'allais pas pouvoir le lâcher. Et l'émotion qui m'a envahie, m'obligeant à le poser avant de verser une larmette, n'était qu'un des merveilleux sentiments que peux faire ressentir un auteur.

L'histoire écrite par Lily S. Mist nous raconte la vie mouvementée et rocambolesque de Zach ! Ce jeune homme de dix-neuf ans, va devoir réapprendre à vivre lorsque son père le jette dehors. Désemparé, esseulé, la seule solution qui se dessine dans son esprit et son cœur meurtrit est de se rendre chez un ami d'enfance, près de Lyon... soit à dix heures de route. Il s'embarque dans un car, le cœur en berne, et débarque dans une bourgade isolée. Son ami, toutefois n'y sera pas. Zach se retrouvera sans argent, au milieu de nulle part, transi de froid.

On peut constater la vitesse avec laquelle une vie bascule. Ce jeune étudiant se retrouve à la rue, avec quelques pièces en poche, alors qu’il avait un toit, une vie, des « amis » (du moins le croyait-il) et suivait des cours dans une Fac. En un jour, il a tout perdu. En un jour, il est devenu une sorte de SDF, avec en plus de son blues, des bleus.

Mais ne vous y trompez pas, ce livre n’est pas la narration d’une descente aux enfers… même si la suite n’est pas très drôle pour lui, puisque l’on ne guérit pas des meurtrissure de l’esprit aussi facilement que de celles du corps.

La vie est faite de rencontre. Il y a des gens qui passent à côté de vous sans vous voir et d'autres qui sont des anges gardiens... capables de vous aider au bon moment. Simon est cet ange. Bien que sous son aspect général il fasse plutôt penser à un ours... son amitié sera une bouée de sauvetage pour notre héros. Il va le prendre sous son aile et, n'ayant pas la possibilité de le garder chez lui, le déposer délicatement dans un nid presque douillet.

Forcément, vu le sujet principal du livre, la personne chez qui Zach est ainsi amené ne peut être qu'un jeune homme... Et je vous mets au défi de ne pas succomber à Ce jeune homme.

Vincent est propriétaire d'un bar en ville, et architecte à ses heures perdues. Il est aussi et pour notre plus grand plaisir, très mignon. Pourtant Zach et lui ne vont pas tomber dans les bras l'un de l'autre dès le petit jeune homme débarqué.

Lily a su écrire autre chose qu'une pure romance. Elle a dévoilé avec tact la difficile vie de Zach, sa dépression après sa déchéance, ses doutes, son attitude limite suicidaire et sa propension à reproduire les mêmes schémas, comme s'il était destiné à être toujours ramené au point de départ.

Puis, lorsque Zach sort enfin la tête de l'eau, Vincent devient notre centre d'intérêt. Et l'on découvre que lui aussi cache de sombres douleurs qui l’empêchent d'avancer. Son caractère revêche, bourru parfois seront quelques unes des difficultés supplémentaires que Lily a semé sur leur parcours amoureux.

Je ne vous dévoilerai pas l'intrigue et tairai les scènes un peu osées, rien ne vous empêche de les survoler sans vous y attarder. C'est ce que je fais dans la plupart des livres... Je vais plutôt revenir sur Zach et Vincent. Comme je le disais ci-dessus ce livre est un Yaoi. Il représente donc l'idéalisation d'une relation entre deux hommes. Ici, il est évident que le personnage de Zach est très féminisé alors que Vincent à typiquement le rôle de l'homme. Personnellement, ayant lu et écrit pas mal de Yaoi, c'est un fait qui ne me dérange pas. Mais par moment, j'ai trouvé que Zach avait des comportements un peu trop féminin. Reste à voir ce qu'en penserait un homme ? J'ai justement offert ce livre à un ami... osera-t-il nous le dire ?


Et si vous venez de lire toute cette critique, vous aurez remarquez que je n’ai émis aucun bémol… le style peut-être ?

Le style

La narration est la première personne. Et nous suivons les pérégrinations de Zach tant dans ses actes que dans ses pensées sur la grande majorité du livre. Pourtant, l'auteure nous a permis d'accéder aux songes de deux autres personnages Simon et Vincent. C'est très agréable de changer ainsi de point de vu, surtout pour des moment clés de l'histoire. Lily nous offre ainsi pour quelques pages, un éclairage particulier et très bien pensé.

Les descriptions sont simples, et relativement inutiles, puisque l'histoire se passe de nos jours, dans une petite ville. L'auteur précise par contre les lieux de vie, et j'ai trouvé charmant la découverte de la neige...

Les personnages, outre ceux déjà présentés, sont assez sympathique. Vio - Violaine - est adorable. Ce petit bout de femme, aimant son nounours de copain tout autant que les tatouages qu'elle réalise m'a bien lu. Cette ambivalence entre un job hyper décalé et une vie de famille somme toute banale la rendent très particulière. Elle est le moteur, le lien des autres. Elle les booste, les renvoie face à leurs choix. Bref, sans elle, ces mecs se demanderaient encore ce qu'ils doivent penser...

J'ai sourit aussi face à l'autre couple présent dans l'histoire. Ces hommes sont parvenus à un équilibre et à obtenir un respect malheureusement encore trop souvent inexistant.

Le temps enfin se déroule sur neuf mois. Le temps d'une grossesse... le temps de mettre au monde un petit bout de chou. Le tempos de se reconstruire aussi.

Au final 

Une très belle histoire. Le seul regret étant qu'elle ne puisse être lue par tous, car nombreux sont encore ceux qui y verront des choses dites tabou. Mais si vous êtes suffisamment ouvert d'esprit, alors n'hésitez pas. Ce livre est une merveille.




Livre lu dans le cadre d'une Lc avec :  HecleaMallou, Flo_boss, Thalia,, Nathalie

30 commentaires :

Thalia a dit…

Ohhhhh je ne savais pas qu'il y avait un chapitre bonus. Je vais le lire de suite. :)

Je suis d'accord, ce livre est une merveille. J'espère qu'il se fera connaitre comme il se doit ^^

Aidoku a dit…

Une jolie chronique, mais n'es-tu pas influencé par le fait que tu connaisses l'auteur ? ^^
Perso, l'histoire ne me paraît pas très originale, même si j'aime bien les histoires homosexuelles.
A l'occasion, je le découvrirais volontiers, mais ce n'est pas vraiment une priorité.

Aily a dit…

J'aime ta dernière phrase, ça résume parfaitement ce que j'en pense !

Lily S. Mist a dit…

Merci beaucoup pour ta review, j'espère que ton ami aura apprécié sa lecture également, je serais ravie de connaître ses remarques s'il en a. Et j'espère moi aussi que les gens n'hésiterons pas à se lancer dans ce genre de littérature qui mérite d'être découverte !

nanet a dit…

@ Thalia : Ce livre mérite d'être plus connu, oui. Et bonne lecture du petit bonus...

nanet a dit…

@ Aidoku : C'est possible, mais je connais assez peu Lily. Je dirais plutôt que j'aime bien les Yaoi...

nanet a dit…

@ Aily : J'ai beaucoup aimé replonger dans ces univers. Et puis, après tout, c'est une petite merveille.. Biz

nanet a dit…

@Lily : Merci a toi de nous avoir écrit une histoire si poignante.
Mon ami aura le livre en début d'été...
Biz

heclea a dit…

Il est malheureusement vrai que certains pourront encore être choqués par cette histoire, et pourtant même si ça a été ma première incursion dans le monde du Yaoi, j'ai vite oublié qu'on avait à faire à 2 hommes et juste été émue de la force des sentiments que l'on peut retrouver dans tous les cas...
En résumé j'ai été très touchée par ces histoires qui se croisent, s'entrecoupent et finissent par se mêler pour former un tout si heureux !

bambi_slaughter a dit…

Décidément, tous les avis sont positifs sur ce bouquin ! Je devrais peut-être me laisser tenter ...

Theoma a dit…

encore un avis positif ! Je suis encore plus intriguée et tentée !

Frankie a dit…

Je ne connaissais pas du tout les Yaoi, il faut dire que ma culture japonaise est proche du néant ! Sinon, je vais me procurer ce livre en espérant trouver un moment pour le lire dans les prochains mois.

nanet a dit…

@ Hecléa : L'homophobie est encore bien présente, mais nous parviendrons un jour a ce que les gens puissent aimer qui ils veulent !
Cette histoire de vie est tout simplement géniale.
Biz

nanet a dit…

@ Bambi : Fonce... il est vraiment adorable ce bouquin.

nanet a dit…

à Théoma : laisse toi aller... tu seras forcément conquise...

nanet a dit…

@ Frankie : j'espère que tu apprécieras. Je ne pense pas que tu sois du genre à être choquée par le côté Yaoi ^^ et le fait d'avoir fait la démarche de l'acquérir en est une première preuve...
Biz

Frankie a dit…

Brokeback Mountain est mon film préféré et j'ai adoré la nouvelle d'Annie Proulx... :)

nanet a dit…

Alors, tu vas adorer ! et un coup de coeur, un ^^

Thalia a dit…

Je repasse pour te dire que j'ai lu le chapitre bonus et qu'il est ... superbe! Dommage qu'il ne soit pas dans le livre ;)

nanet a dit…

@ Thalia : j'ai trouvé cela dommage aussi. Mais Lily a choisi de nous donner un épilogue plus lointain...

Biz

Mylène (Mycoton32) a dit…

Il est dans ma PAL, j'espère pouvoir l'en sortir rapidement pour me jeter dessus :D
Très joli article en tout cas!

nanet a dit…

@ Mylène : C'est dommage de le laisser dans ta PAl ^^ il va s'ennuyer...
Bonne découverte, ce livre est super, tu verras.

Nathalie a dit…

Belle chronique, très complète ! Pour moi aussi c'était une première incursion dans les histoires d'amour homosexuelles, mais honnêtement je trouve que c'est si bien raconté que ça devrait être recommandé comme traitement contre l'homophobie. J'ai du mal à imaginer qu'on puisse être choqué d'une si belle histoire d'amour.

nanet a dit…

@ Nathalie : si ce que tu dis pouvait être entendu... et qu'enfin la liberté d'aimer soit reconnue.

Biz

Véro a dit…

Genre inconnu pour moi alors pourquoi pas puisque je suis toujours curieuse de découvrir de nouvelles choses !

Malou a dit…

Ce fut vraiment une belle lecture que ce livre. Tant de sentiments différents, de personnages forts, attachants, de situations ...
J'ai adoré et je le relirais surement car ils me manquent !

nanet a dit…

@ Véro : je te souhaite de lire ce beau livre, il vaut le détour !

Biz

nanet a dit…

@ Malou : L'ami pour qui je l'ai acheté aussi arrive dans 15 jours, je pense parcourir à nouveau quelques passages... en sa compagnie ^^

Biz

Cyril a dit…

Comment dire... merci.
Merci mille fois pour ce livre.

Certes c'est un Yaoi, une histoire idéalisée mais comment ne pas empêcher des larmes parvenir à mes yeux lors de certains passage. Ressentir cette perte quand il est chassé de chez lui. Attendre la réaction des parents de Vi'. Sourire suite à leur réaction.
Ne pas aimer Vio, Simon, Zach (19 ans aussi...), Vi' m'est tout simplement impossible.
Une petite hésitation sur le couple du départ, mais dès l'arrivée au Twilight de Zach, on s’en doute.
L'histoire, légère par moment et angoissante dans les autres, m'a presque fait passer une nuit blanche, et occupant mes pensées jusqu'à la dernière page, et plus encore.
Un gros coup de cœur pour ce livre, ça faisait longtemps. -d'ailleurs, mon dernier c'était aussi un couple homo-

Une ptite réponse à la demande de l'article : oui je vais oser ^.^
Zach... cliché ? par certain aspect 4 piercings à l'oreille plus un à la langue -rien que pour ça, je veux l’embrasser. Son coté femme au foyer qui a une place importante dans sa vie (le fait qu'il aime faire la cuisine n'entre pas en compte). Dommage qu'il n'ai que le rôle passif dans ses ébats avec Vincent. La comparaison suivante avec Vincent l'homme dans le couple fait basculer Zach dans le rôle de la femme et dieu ! qu'elle m'énerve cette comparaison, enfin bref, je m'exprime plus tard sur ce fait. Cette manie de toujours pleurer fait sourire à la fin : on s'y attend déjà.

Il est gay, et dans son personne on peut s'y retrouver.

Sur la remarque de sa féminité, il est jeune sans trop savoir ce qu'il est et fait au début du roman. Certes il fait pas mec viril et je suis d'accord avec twa, il est féminin : ses réactions ne sont pas celles d'un macho de base. Sa sensibilité et sa faible carrure lui donne l'apparence d'une ptite créature. Mais il reste un mec, un chouilla andro.

Et puis, j'ai envie de dire que je m'en fou, l'histoire m'a fait briller les yeux, qu'il soit sur les bords féminin, soit mais ça ne m’a pas tellement gêner

Bref Merci à ti Anna <3
Merci à vous Miss Spooky Muffin, du fond du cœur, je vous ferai un review, mais la plupart des commentaires sont là, j'aurai aussi des questions ^^

Love Is All.

nanet a dit…

Ryho, chui contente que cela t'ai plu ! J'ai adoré ce livre...

J'espère que Lily a su répondre a "tes questions", et qu'elle lira la réponse à la mienne.

Biz

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)