Qui a tué Terra Wilder ? de Anne Robillard


L'auteur


Je ne représente pas l'auteur puisque vous pouvez trouver les informations dans l'article sur Les Chevaliers d'Emeraude et Les héritiers d'Enkidiev
Ayant découvert Anne Robillard dans cette série Fantasy, j'ai voulu tenter autre chose d'elle. Et je ne n'ai pas été déçue ! Ce livre est assez déroutant.

Résumé :

Souhaitant oublier l'accident de voiture où il a perdu sa femme et où il a lui-même failli laisser sa vie, Terra s'installe dans une petite ville de la Colombie-Britannique afin d'y enseigner la philosophie. Coïncidence ? Fatalité ? Dès son arrivée, d'étranges phénomènes et d'extraordinaires changements s'opèrent en lui.

Pourquoi ses étudiants le vénèrent-ils soudain ? Pourquoi les arbres tentent-ils de l'agripper sur son passage ? Pourquoi le fantôme de sa défunte épouse se manifeste-t-il régulièrement ? Pourquoi ses mains semblent-elles posséder des pouvoirs particuliers ?

Au moment où Terra parvient enfin à s'adapter à sa nouvelle vie, son passé ressurgit comme un cauchemar, l'obligeant à replonger dans le projet secret sur lequel il travaillait aux Etats-Unis avant l'accident. Saura-t-il faire face aux Chevaliers Noirs et à leurs sombres desseins ? Venez découvrir Qui est Terra Wilder avec l'auteure des Chevaliers d'Emeraude, LA série de romans fantasy qui captive des centaines de milliers de lecteurs depuis la parution du premier tome, en 2002.


L'histoire
L'histoire est celle de Terra Wilder, un astrophysicien nouvellement veuf qui a faillit perdre l'usage de ses jambes dans un accident de voiture. Mais qui, grâce à une technique à la fine pointe de la technologie, pourra réapprendre à marcher. Outre la douleur physique engendrée par cet attirail de science fiction, il souffre moralement de son veuvage. Son psychiatre et ami, lui propose une petite mise à l'écart Colombie Britannique, afin de se reconstruire, d'oublier...

Jusque là, on croit le connaître, on pense avoir compris qui est Terra ! On imagine sans peine un livre souffreteux traitant de la douleur morale, de... et bien non !

Déjà, la présentation, de cette partie est hallucinante. Et bien menée de la part de Anne Robillard. Elle nous dévoile les points de façon simple, mais au fur et à mesure on s'aperçoit que ce que l'on sait de lui, est juste une façade... et que cet homme est un prisme ! Il en détient beaucoup d'autres !

Au moment où il se sentira enfin chez lui, son passé le rattrapera au galop et il n'aura d'autre choix que de terminer ce qu'il avait entreprit avant de retourner à un semblant de paix.

Car la suite va apporter des surprises. Et à chaque fois que l'on pense cerner l'homme, on plonge dans une nouvelle dimension. C'est parfait. Incroyable et pourtant attachant.

J'ai tourné les pages en me disant que ce n'était pas possible que tout cela lui arrive, qu'il ne pouvait pas avoir vécu tant de choses, que ce gentil bonhomme était finalement bien complexe. Un régal, je vous dis...

Alors, par contre, venons-en aux défauts !

L'intrigue, qui est assez épatante, tarde à démarrer. De plus, Anne Robillard gère les soucis de cet homme l'un après l'autre et le livre se trouve scindé en deux grandes parties, comme si son passé et les problèmes qui y sont liés avaient patiemment attendus qu'il en règle une partie pour intervenir. C'est bien connu les méchants savent être patients ^^

Enfin, tout ce qui arrive à Terra est un grand foutoir. Un amalgame de plusieurs passions fantasy mise ici, chevaliers, mages, côtoient des indiens... de la science fiction, un peu d'espionnage... et un ange gardien ! Et parfois les mélanges ne sont pas glorieux. Il manque le rayon laser de Obywan pour finaliser le tout. Sans oublier ce pouvoir et sa canne qui font penser à ce héros de série TV ^^ qui découvre le passé et l'avenir des gens en les touchant, et qui lui aussi avait eu un accident de voiture... Certes on ne peut pas tout inventer.

Le seul élément vraiment génial est la philosophie du non-étiquetage qui consiste à ne pas juger les gens d'aucune manière. Si on pouvait l'adopter.

Le style

Le style est toujours aussi simple, presque naïf parfois. Agréable à lire, mais trop répétitif ! Ici aussi comme dans les Chevaliers, certaines phrases reviennent. Une fois, c'est bien, plus, c'est fâcheux.

Les personnages secondaires sont peu fournis, et c'est aussi dommage. Le seul qui soit assez bien dépeint, c'est Galahad (oui, comme dans Arthur ^^). Elle fait intervenir une pléiade d'acteurs qui apportent tous une petite touche à la reconstruction de Terra. Mais ils ne font que passer et ont pourtant tous quelques lignes sur eux. Soit c'est trop, soit pas assez... Il aurait été judicieux de réduire le nombre d'intervenant ou bien de leur accorder encore moins de lignes.

Au final
Un livre assez prenant, qui se lit bien, vite. On veut savoir qui est cet homme. Toutefois, 600 pages pour y parvenir...

La suite  : Qui est Terra Wilder est sortie au cours de l'été 2009, alors que tout est dit dans le premier ? Elle laisse bien en suspend une petite ouverture à la fin, mais tellement maigre. A voir !

En bref, si vous aimez les histoires où l'on ne peut absolument pas savoir la chute avant de l'avoir lu...

Livre lu en 2009

6 commentaires :

  1. Je l'ai lu il y a plusieurs années et je me rappelle que j'avais beaucoup aimé !

    J'aimerais le relire par contre, pour ensuite pouvoir lire le deuxième tome, Capitaine Wilder.

    RépondreSupprimer
  2. Je me laisserai peut-être tenter... autant j'ai lu Les Chevaliers d'Emeraude (que j'ai beaucoup aimé au début uniquement...l'histoire s'essoufflait, et donnait un rendu très commercial...dommage, surtout sur la fin) je n'ai pas lu les Héritiers d'Enkidiev du coup

    RépondreSupprimer
  3. @ laura : C'est vrai, je me souviens, nous ne avions parlé à l'époque (cette publication était sur mon ancien blog ^^)

    Je n'ai pas lu le 2° tome, mais si je tombe dessus ce sera un plaisir. Biz

    RépondreSupprimer
  4. @ Ahérée : ravie de t'acceuillir sur ce blog.
    Ce livre n'a rien a voir avec les chevaliers, mais on retrouve cette écriture douce, simple et pourtant efficace de l'auteur. Perso, j'ai aimé la série complète même si je lui ai trouvé des défauts dans les derniers bouquins, notamment le fait que l'histoire aurait pu se résumer à qq livres ^^

    Je n'ai lu que le 1° des héritiers...

    RépondreSupprimer
  5. Hum, pas vraiment tentée...

    RépondreSupprimer
  6. @ Vero : C'est un bon livre mais bizarrement, je ne suis pas étonnée qu'il en t'attire pas...

    RépondreSupprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)