Le magicien des morts de F. E. Higgins

" Les appareils mis au point par monsieur Gaufridus étaient aussi nombreux que variés. On aurait dit qu'il avait étudié tous les moyens de provoquer une douleur susceptible de réveiller un mort. La gamme des procédés commençait par le désagréable [...]. Puis il y avait le douloureux [...]. Enfin, si le corps ne manifestait aucune réaction, on parvenait aux atrocités dont les détails sont parfaitement exposés dans l'ouvrage de monsieur Gaufridus sur le sujet (Mort ou vivant ?), dont il ne demeure que de rares copies à peu près lisibles. "
(P38-39)


L'auteur


F. E. Higgins est née en Angleterre

Auteur des deux livres (Le livre noir des secrets & Le magicien des morts) à ce jour, elle vit en Irlande où elle élève ses enfants.




Résumé officiel


Pin Carpue découvrira-t-il la vérité sur la disparition de son père, accusé de meurtre ? Percera-t-il le secret de Bénédict Pantagus, l'homme qui fait parler les morts Et reverra-t-il bientôt Juno, cette mystérieuse jeune fille dont les parfums ensorcellent. Pour Pin, le temps presse. Car, sur les bords du Foedus qui traverse cette ville de cauchemar, rôde le tueur à la pomme d'argent, en quête de nouvelles victimes. Et s'il croisait le chemin de Pin Et si ce tueur était son père ?

L'histoire

Cette histoire se déroule dans une ville que l'on pourrait qualifier d'insalubre (c'est la même ville que celle du premier livre de l'auteur, là ou vivait le premier héros, dans son enfance), du moins dans la partie pauvre,  à une époque où les braves travailleurs ne gagnaient pas de quoi s'offrir de luxueuses maisons, meublées à crédit... le jeune héros de cette aventure se nomme Pin. Pin Carpue. Un nom difficile à porter. Son père est présumé assassin ! il aurait tué son beau-frère... et le jeune Pin voit les regards malfaisant des habitants de la ville, lorsqu'il doit donner son patronyme. Comme si un jeune homme devait être responsable des actes de son père !

Après une longue errance sans amour, dans le froid de cette ville, Pin finira par rencontrer des gens adorables. Le magicien des morts, son aide, et deux autre locataire d'une demeure accueillante. Mais je ne voudrais pas trop vous en dire.

Toujours est-il que ce jeune héros est doué d'une intelligence peu commune et surtout, chose bien rare, d'une éducation. il sait lire, écrire... et se tenir. Ces atouts ne lui seront pas de bien grande utilité pour subvenir à ses maigres besoins, mais ils l'aideront tout de même à se sortir de la rue, en travaillant habilement pour un drôle d'énergumène, croque-mort et inventeur à ses heures d'outils barbares et variés destinés a contrôler l'état des clients qui lui sont amenés : il veut acquérir la certitude qu'ils sont bel et bien mort... car il n'y a rien de pire que de se voir enterré vivant.

Mais ce qui fait véritablement l'histoire de ce bouquin, ce sont les meurtres qui sévissent dans la ville !

Comme Oscar Carpue (le père) a disparu, il est rapidement accusé d'être responsable des meurtres. La facilité, bien sûr. Pourquoi chercher un coupable lorsque l'on en a un de tout désigné ? C'est là un joli travail de l'auteur qui ne dément jamais, n'enfonce pas non plus le père absent. Elle énonce les faits et nous laisse mariner. Il est peut-être bel et bien le coupable après tout... car cet homme que l'on aperçoit sans le voir, cela pourrait être n'importe lequel des personnages rencontrés dans l'histoire ! Ils ont tous quelques chose à cacher.

L'auteure nous dévoile ces petits secrets au fur et à mesure des pages. Lors des présentations des personnages, elle donne à chacun des raisons de commettre les crimes. Des raisons et pas vraiment d'alibis... jusqu'au passage suivant, qui dévoile un peu plus. Et nous ne rencontrons la véritable identité du tueur que bien tard dans le livre, ce qui est charmant.

Certes, ce n'était pas bien difficile à trouver. Le livre reste un peu trop manichéen, mais j'ai bien aimé cette construction, ces hommes aux secrets assez probants, et le dénouement. Toutefois je reprocherai à cet ouvrage son manque d'action. Le livre est d'un calme placide un peu languissant... Cela se lit vite, fort heureusement.

Le style

L'auteur utilise trois mode d'écritures : La narration indirecte dans la majeure partie du livre, La narration directe dans les lettres-journal de Pin et enfin, une narration indirecte faite par le journaliste Déodonatus Snoad dans ces articles. Ces trois modes se suivent et racontent peu à peu l'histoire. Il est évident que les narrations des deux personnages ne sont pas objectives et tendent à nous influencer... Toutefois j'ai beaucoup aimé cette construction, qui donne du souffle au livre. (comme je l'ai dit il manque un peu d'action)

Les descriptions sont belles tout en restant fort simples. L'auteurs a pris le partie de la noirceur, de l'horreur et joue sur nos sensations. Elle dépeint des tableaux assez noirs ajoutant des odeurs de pourriture qui amènent le lecteur a un sentiment d'un monde assez nauséabond.

Les personnages ne sont pas mieux lotis. De nombreux monstres arpentes les pages du livre, soit par leur physique repoussant, soit par leur caractère, ou encore par les actes qu'ils osent commettre. L'argent pousse de nombreux vices, mais la folie rode. Et c'est vraiment bien traité.

Le temps passe assez rapidement, et l'auteur sème de petites informations régulièrement. L'histoire est truffée de narrations du passé sans que cela ne l'entache. Cela donne du crédit et du poids à l'histoire.

Au final 

Un livre charmant, facile à lire et reposant.

A noter que l'auteur crée un lien avec son autre livre Le livre noir des secrets, à la fin de l'histoire... 

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)