Téméraire, tome 7 : Le trésor des incas de Naomi Novik

" Mais, par-devers lui - car il ne voulait surtout inquiéter personne - il se dit qu'ils auraient bien du mal à affronter autant d'adversaires d'un seul coup, même à quatre, à supposer que Churki combatte à leurs côté. Il comptait au moins cinq dragons lourds dans les rangs de l'ennemi, et Iskierka  n'était pas complètement rétablie."
(P306)
Ce livre m'a été offert par les éditions le pré au clercs en partenariat avec el site Liv@ddict. 
Je les remercie de cette confiance. 

L'auteur

Naomi Novik est née à New York en 1973.

Après des études en littérature anglaise, elle est connue pour sa saga Téméraire, uchronie se passant à l'époque des guerres napoléoniennes et où les dragons sont utilisés comme armes par les belligérants pour se disputer la suprématie aérienne.

Résumé officiel

Le capitaine Will Laurence et son dragon de combat Téméraire reprennent du service contre les attaques des forces napoléoniennes, mais aussi contre les soldats et les politiciens britanniques qui les suspectent toujours de déloyauté– si ce n'est de pure et simple trahison. Pour Laurence et Téméraire, qui ont été mis à l'écart en Australie, la participation à la guerre semble compromise, juste au moment ou l'on aurait le plus besoin d'eux ! En effet, nouvellement alliés au puissant empire africain du Tswana, les Français ont occupé l'Espagne et semé la révolution et la dévastation au Brésil, mettant en péril le dernier espoir des Britanniques de vaincre Napoléon. C'est alors que le gouvernement britannique envoie un émissaire recruter Laurence et Téméraire afin de négocier avec les furieux Tswana. Ils embarquent pour le Brésil, ou ils vont être confrontés à une succession de terribles catastrophes. Les dragons et leurs amis sont contraints à un atterrissage inopiné sur le territoire hostile de l'Empire inca, ou les attendent de nouveaux dangers...

La série

La série se compose de 7 livres publiés entre 2006 et 2012 :
  • Téméraire, tome 1 : Les dragons de sa majesté 
  • Téméraire, tome 2 : Le trône de Jade 
  • Téméraire, tome 3 : Par les chemins de la soie 
  • Téméraire, tome 4 : L'empire d'ivoire 
  • Téméraire, tome 5 : La victoire des aigles 
  • Téméraire, tome 6 : Langues de serpents 
  • Téméraire, tome 7 : Le trésor des Incas
Le site officiel et des extraits sur le site Suvudu

L'histoire

Téméraire est un dragon. Un dragon lourd, ce qui signifie qu'il est grand, gros et costaud. C'est aussi et surtout un dragon de combat. Il "appartient" à Laurence, son capitaine, membre de l'armée royale de sa majesté déchu en début du 7° tome.

Pour bien comprendre, j'ai trouvé un résumé des précédents tomes de la série :

À l'époque des guerres napoléoniennes, un Anglais, Will Laurence, s'empare d'un bateau de l'armée française à bord duquel il découvre un œuf de dragon non éclos offert à Napoléon par l'Empereur de Chine. Lorsque l'œuf éclot, Laurence se voit obligé d'abandonner sa carrière navale pour devenir le capitaine du dragon qu'il nommera Téméraire. 


La Chine apprend que l'œuf Céleste est tombé entre les mains des Anglais. Elle envoie une délégation récupérer le dragon, déjà éclos depuis un moment. Laurence se voit contraint d'accompagner Téméraire vers la Chine, où il se passera des découvertes surprenantes sur la vie des dragons. 


Le voyage en Chine à peine terminé, Laurence se voit attribuer une mission de haute importance : ramener trois œufs de dragons d'une valeur inestimable de Constantinople jusqu'en Angleterre. Mais pendant le trajet, les troupes de Napoléon se dressent sur le chemin de Will et de son chargement précieux. Toutefois, des alliés de tailles leur viennent en aide. 


Quand Téméraire et son équipage revienne avec le dernier œuf et Iskierka, ils doivent faire face cette fois à une épidémie ! Heureusement, quelques dragons y ont échappé et les œufs n'ont pas encore éclot en sûreté. Les dragons sauvages sont engagés par les Corps pour surveiller la côté contre les français. 


Après une exposition à la maladie, les Anglais s'aperçoivent que Téméraire n'en est pas atteint. Il est donc envoyé en Afrique avec sa formation pour trouver le remède qui sauvera les dragons. De sombres nuages planent au dessus de la Grande-Bretagne : les armées de Bonaparte progressent vers Londres. 


Le dragon Téméraire est démis de ses fonctions militaires et son capitaine, Will Laurence est condamné à mort pour trahison. Séparés par leur gouvernement, Laurence et Téméraire s'efforcent de se retrouver au milieu du fracas des canons. S'ils y parviennent, peut-être pourront-ils rallier à eux les poches de résistance britanniques et porter le fer et le feu contre l'Empeureur...



Mon avis

Ce livre, tome 7 d'une série est présenté par l'éditeur comme accessible sans avoir lu les tomes précédents. c'est assez vrai, même s'il m'a parfois manqué quelques informations sur les Dragons, leurs spécificités notamment lorsque l'auteur parle de Dragon lourds, moyens...  mais cela reste un détail et j'ai vite saisit que cela n'avait qu'une importance relative dans l'histoire.

Cette série est une uchronie (voir la définition ici). L'ensemble se passe lors des guerres Napoléoniennes, avec comme apport fantasy et donc différenciation du monde réel, la présence des Dragons. L'auteur les a crée comme des armes, des êtres d'une grande force capables de transporter des équipages et de se battre grâce à leurs dons spécifiques. Chacun d'eux en détient un au moins, comme le feu pour Iskierka, une Dragonne au caractère égocentrique qui m'a fait sourire à plusieurs reprises.

Les Dragons sont apparemment liés à leur maître, dès leur éclosion. le Lien est très fort, comme un attachement. Les Dragons protègent leur maître de façon assez viscérale. Sont-ils liés comme les Daemon de Pullman ? Pour en savoir plus sur ce point, je suppose qu'il faut lire les livres précédents, mais, comme celui-ci ne m'a pas vraiment convaincu, j'avoue que je vais me contenter de cette idée...

L'intrigue de ce livre est assez simple, les deux personnages principaux, Téméraire et Laurence, on été répudié et condamné lors du tome précédent, et un ambassadeur vient leur propose d'êtres réintégrés. Napoléon a convaincu des Dragons africains de se rendre en Amérique du Sud, au pays des incas, créant un changement notoire dans les forces en présence sur ce territoire. Hors, Téméraire étant un grand Dragon, doué en combat, sa présence est souhaitable pour rééquilibrer les rapports de force.

S'en suit une expédition en mer, avec un naufrage, un sauvetage par des Français qui bien sur les font prisonniers, puis une petite rébellion sur une île... bref, un succession d'historiettes qui auraient pu rendre l'aventure juteuse, mais qui m'ont donné la sensation d'un remplissage. La partie chez les Incas est un tantinet plus intéressante, mais on en apprend peu. L'auteur noie le tout sous une pseudo jalousie-courtoisie entre les Dragons... ce qui est certes amusant, mais fait avec tant de langueur que cela n'est pas plaisant.

la narration est belle, les dialogues ampoulés, parfois un peu trop. Cela manque de dynamisme, de vitalité. Heureusement, quelques bons mots allègent le tout, mais trop peu pour donner vraiment du charme à l’ensemble que j'ai au final trouvé pesant.

Je terminerai avec un passage qui aurait pu être plus convaincant, la bataille finale, qui m'a laissé de marbre.

Trois mots

Un mots pour : quelques scènes amusantes

Deux mots contre : longueurs, manque de brio

Au final 

Je suis restée sur ma faim.

Je remercie les éditions le pré au clercs et le site livr@ddict pour cette découverte. Je ne pense pas lire la suite...

Livre lu dans le cadre du challenge ABC de l'imaginaire et ABC 2012 (si je ne trouve pas de N)

4 commentaires :

  1. Je vois qu'on a à peu près le même avis même si me concernant j'ai envie de lire les premiers tomes pour combler le manque perçu à la lecture de cet opus là. Je verrai bien ce que ça donne... Biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il parait qu'ils sont bons, mais j'avouer que j'ai peiné avec celui-ci... je doute de les lire un jour !

      Biz

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Je n'ai pas lu le tome 7 mais j'ai ADORE les 6 premiers tomes. Un mélange d'écriture anglaise du 19eme (donc rythme lent) avec des descriptions de bataille. Le premier tome m'a fait penser à Master and Commanders. A chacun son rythme de lecture, le rythme est sans doute plus lent que dans d'autres romans fantastiques, le ton plus formel, mais j'ai éprouvé un réel plaisir à retourver le Capitaine Laurence et le dragon Téméraire au fil des tomes. j'espère que le tome 7 ne me décevra pas.
    Camille

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci.

      Ce livre n'a pas su me plaire, mais je crois, je suis persuadé que si je l'avais lu après les autres, j'aurais plus apprécié !

      Si vous n'avez pas le livre 7, il est en troc sur ma page : http://lesmotsdenanet.blogspot.fr/p/p-l-wishlist-troc-livres-voyageurs.html

      Bonne journée, nanet

      Supprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)