Réincarnations de Chelsea Quinn Yarbro

" Un cadavre qui disparait de la morgue, maintenant ! Si cela continue, on va voir des fantômes se promener dans les rues de la ville en faisant cliqueter leurs chaines... Ceux-là, au moins,  pourraient peut-être m'apprendre ce qui se passe ! "
(P206)

L'auteur

Chelsea Quinn Yarbo, née 1942 en Californie.

Ecrivain américain, elle vit de sa plume ayant publié plus de 70 romans et nouvelles depuis les années 1970, dans plusieurs genres : science-fiction, littérature pour enfants et adolescents, romans historiques et d’épouvante.

Sa réputation est surtout construite sur les romans où apparaît un vampire nommé d’après le personnage historique du Comte de Saint-Germain. Elle a aussi publié sous des pseudonymes : Quinn Fawcett, en collaboration avec Bill Fawcett ; Trystam Kith ; Terry Nelson Bonner ; T. C. F. Hopkins...
Résumé officiel

La paix de Potter's Bluff, station balnéaire de la côte Est, vole en éclats : coup sur coup, trois morts par le feu, mystérieuses, atroces. Inquiète de sa réputation, la petite ville affirme qu'il s'agit d'accidents. Pour Gillis, le shérif, ce sont des crimes. Malgré le mur de silence, malgré les « pressions », il enquête... ... et cette enquête tourne au cauchemar. Il y a ces vivants que Gillis croise et qui ressemblent tant aux victimes brûlées vives. Il y a ce piéton gravement blessé qui se volatilise, tel un fantôme... Et ce sourire sur le visage de Mr Dobbs, croque-mort et embaumeur ! Comme une vague monstrueuse, la démence déferle !
 
Le film
Le film dont est tiré ce livre est sorti en 1981 sous le titre DEAD & BURIED (REINCARNATIONS en France) Réalisation de Gary Sherman avec James Farentino, Melody Anderson, Jack Albertson...



L'histoire

Dans un petit village, sur la côte, tout semble fort tranquille jusqu'à ce qu'une série de morts par le feu vienne troubler le calme et la routine ambiante... Pourquoi Gillis s'inquiète tant, alors que les autres considèrent ces décès comme de simples accidents ? Après tout ce ne sont que des étrangers !


Pourtant le Shérif mène son enquête et découvre peu à peu de troublantes informations, certaines liant sa propre femme, ou même le coroner...
Mon avis

Je ne lis que rarement les livres dont j'ai vu les films. Je n'apprécie pas vraiment, ayant du mal a me détacher des images vues lorsque je lis... et trouvant toujours les différences entre les deux histoires décevantes. Mais ici, c'est un peu différent, premièrement je n'ai pas vu le film, et surtout ce livre est sorti après le film ! Il est écrit d'après celui-ci, comme une transcription.

Dès les premiers mots, l'ambiance bizarre et tendue m'a emporté. Le style de Chelsea Quinn Yarbo est d'une simplicité déroutante, avec de nombreuses phrases courtes, sans adjectifs, sans attributs. Juste l'essentiel, laissant place à l'horreur des descriptions des scènes macabres ou fantastiques et aux doutes, laissant place à l'histoire. Bon, du coup, l'écriture manque un peu d'ampleur, notamment dans les parties descriptives, comme celles du village, des habitants... C'est donc une lecture facile, rapide, adaptée à l'action et aux scènes rapides, mais qui démontre ses limites. J'avoue que j'aime les styles un peu plus travaillés. Toutefois, ce livre et cette écriture ont su me paire, et les pages se sont tournées rapidement. Et puis, j'ai lu ce tout petit livre en vacances juste après l'Empire Ultime de Brandon Sanderson et qu'il fallait un livre vraiment différent tant dans le style que dans l'histoire pour rivaliser ! Et bien, c'est le cas.  Non qu'il rivalise avec le coup de coeur des Fils-des-Brumes - il ne faut pas exagérer - mais j'ai été agréablement surprise.

L'intrigue, qui je le rappelle n'appartient pas à l'auteur mais aux scénaristes du film, est un tantinet obsolète, à présent, ce film étant sorti en 1981. Depuis, les auteurs et scénaristes ont grandement dépassé ce qui se déroule dans cette petite histoire. Les auteurs ont créé un Frankenstein moderne, tout aussi macabre que notre docteur avec un brin de folie en plus ! Car là où le Frankenstein doute et tente de détruire sa créature, ici le véritable monstre, sorte d'envoûteur Vaudou n'a apparemment aucun doute et entraîne son petit monde dans l'horreur.

La barrière entre horreur - Thriller - et fantastique est mince, comme dans de nombreuses œuvres de la première catégorie qui mettent en exergue des monstres et autres zombies. Cette aventure n'est pas seulement un enquête policière, c'est aussi et surtout la mise en avant de scènes macabres et crimes sauvages, tel que celui d'un grand brulé qui s'éveille enfin, sur son lit d’hôpital et se fait assassiner (pour la deuxième fois) par une aiguille plantée dans l'oeil ! C'est horrible et surtout très connu, cette scène étant devenue en quelques sorte culte dans les fans du genre. Pour mémoire, les scénaristes du film sont ceux des Aliens...  et l'on retrouve quelques passages tout aussi effrayants. Sans oublier la fin qui, si elle n'est aps des plus surprenantes, reste amusante et accrédite tout el côté fantastique de ce livre.

Ce qui suivent ce blog, savent que j'ai un peu de mal avec les grandes scènes violentes et macabres... et bien, ce livre, grâce à son écriture fort simple ne m'a pas dérouté ! Les scènes sont affreuses, si on réfléchit à ce qui s'y passe. Sauf que Chelsea Quinn Yabro a su les rendre acceptables, de part sa façon de les dépeindre. Elle les rend accessibles, sans leur ôter leur force, leur troublante réalité. Et du coup, on focalise sur les questions qui viennent nous harceler. Je pense que je tenterai la lecture d'un autre roman de cette auteure, afin d'avoir une de ses histoires et non pas comme ici un livre tiré d'un film...

Les personnages sont épatants. Je n'ai pas vu le film (comme je l'ai précisé ci-dessus) mais j'ai glané des petits passages en vidéos, et l'auteure a su leur donner dans les pages de son livre le même charisme. Comme pour l'intrigue, elle a été capable de se l'approprier, et de magnifier ces personnages.

J'en termine avec la gestion du temps qui s'avère présente tout au long des pages, comme un compte à rebours. L'auteure alterne entre précision horaires et renseignements plus flous, ce qui permet de saisir l'évolution de l'ensemble.

Trois mots

Deux mots pour : Simplicité, gestion des personnages

Un mot contre : Intrigue (même si elle vient des scénaristes)...

Au final 



Un livre très sympathique, même si l'histoire est un peu simple, elle fonctionne !

Livre lu dans le cadre du challenge ABC de l'imaginaire.

1 commentaires :

Anonyme a dit…

j ai bien aimé ce livre trouvé et lu après avoir vu le film lors d une soirée cinema en 1981 ... que de souvenirs ... le fantastique et l horreur sont le genre de literature que j affectionne.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)