Irrésistible alchimie de Simone Elkeles

" - Bel effort concernant le choix des places. Néanmoins, vous êtes ici dans mon cours et c'est moi qui décide de votre placement...  "
(P409... ou 34)

L'auteur

 Simone Elkeles est née à Chicago, en 1970.

Après des études de sciences, elle a commencé à écrire... en 2000.

Résumé officiel

Brittany est l’image même de la jeune fille parfaite. Belle, blonde et intelligente, elle vient d’une famille aisée et sort avec le capitaine de l’équipe de football. Elle sait bien maîtriser ses émotions, mais elle cache une douloureuse fêlure : elle s’oppose à ses parents qui veulent placer dans une institution, sa soeur aînée, gravement handicapée. 
Alex Fuentes est d’origine mexicaine, il est bien sûr séduisant en diable, mais c’est le bad boy du lycée. Il fait partie d’un gang impliqué dans des trafics de drogues, comme son père, qui en est mort. En dernière année au lycée Fairfield, Brittany et Alex sont obligés de travailler en binôme leur cours de chimie. Alors que tout les oppose, leur attirance est immédiate. Et leur amour sera contrarié par des événements brutaux qui ne cesseront de s’amonceler sur eux. Membre d’une bande armée qui sème la terreur, Alex est malgré lui rattrapé par les exigences du chef du gang. Et Brittany, malgré ses efforts passionnés pour le sortir de là, ne parviendra pas à le protéger.

La série

La série comporte trois livres, narrant la vies de frères Fuentes
  • Irrésistible alchimie
  • Irrésistible attraction
  • Irrésistible fusion
L'histoire

Alex et Brittany sont deux jeunes que tout oppose, et pourtant leur amour sera plus fort que tout...

Mon avis

"Romeo et Juliette" encore une fois réécrit... mais peut-on se lasser de cette trame ? J'avoue que dès les premiers mots, j'ai su que l'auteur nous entraînait vers cette intrigue, vers cet amour quasi impossible entre un jeune homme d'origine mexicaine, membre d'un gang, et une demoiselle riche belle et pom-pom-girl...

Sauf que la simplicité paye. Souvent. Et que, cette fois encore, cette histoire pourtant évidente, m'a emporté, m'a mené page après page.

Écrite simplement, avec des dialogues et finalement peu de description, des sentiments et des désirs, des doutes, l'histoire est du premier au dernier chapitre, découpée systématiquement en deux visions : Brittany, puis Alex. Chacun raconte sa version. Pas de redite. L'auteur avance dans l’imbroglio amoureux, et son but n'est pas de nous faire vivre les scènes par l'un puis par l'autre, ce qui induirait de revoir les événements. Ici nous avançons vers l’inéluctable.

Les personnages sont grandement caricaturaux, au départ. Mais bien vite ils gagnent en charisme. La belle Brittany n'est qu'une façade qui cache une envie de rébellion. Le jeune Alex masque sous des airs durs une envie de réussir, de fuir son gang.

Toutefois l'ensemble reste saupoudré. L'auteure n'approfondit pas ses personnages, elle n'entre pas dans les nombreux détails qu'elle aborde, comme le handicap. Elle en parle, créé quelques scènes touchantes, et hop, revient à la romance, à la relation houleuse/amoureuse des deux héros. C'est le sujet du livre, je le conçois, mais j'aime bien les textes ayant une certaines profondeur, et celui-ci en manque cruellement. Tout est survolé. C'est le plus grand défaut que j'aurais à notifier, mais faut-il chercher ce genre de renseignements dans un livre scrupuleusement écrit pour faire rêver d'un amour impossible ?

Je crois que non. Je crois que cette histoire, cette romance fonctionne, tout simplement. Et fi des profondeurs, des causes sérieuses. Ici l'amour prime, et nos émois sont chamboulés lors du premier baiser, lors des disputes... On réagit, on ressent... on craint aussi, pour la sympathique Brittany en connaissant la situation d'Alex. Car l'auteur ne nous épargne rien : jalousie, doutes... séparation, tout est fait pour que nous tournions les pages et espérions.

Les personnages secondaires sont construits intelligemment, et leur rôles sont primordiaux. La mère de Brittany est assez crédible, même si j'ai eu du mal a voir où l'auteur nous entraînait, au départ. Sa culpabilité est assez bien retranscrite.

Quant à Paco, l'auteur a su sortir de la romance, enfin, et c'est sûrement un des points les plus positifs du livre. Certes, c'était prévisible, comme tout le reste, mais j'avoue que sans cet acte, sans ce petit scénario défiant enfin la douceur du reste m'a enchanté. Comment ça, je suis barbare ? Juste réaliste. Et c'est grâce à ce point que ce livre regagne un minimum de crédibilité.

Enfin, l'histoire se déroule sur une année scolaire (encore !) avec des cours de chimie (redondant mais bon, joli jeu de mot avec l'alchimie) mais l'auteur clôture son intrigue avec un épilogue amusant, et décalé. Chut...

Bilan en trois mots

Deux mots pour : thème de "Roméo et Juliette", écriture à deux voix
Un mot contre : manque de profondeur

Au final 

Je remercie Mypianocanta pour ces livres* charmants, prêtés gentiment. Grâce à elle j'ai pu découvrir ce livre, qui a défrayé la chronique ^^

Une jolie romance, loin de mes lectures habituelles, mais agréable.



* Irresistible Alchimie, Le livre perdu des Sortilèges de Déborah Harkness et Chi, une vie de chat de Konami Kanata (je ne ferais pas d'article sur celui-ci)

4 commentaires :

  1. Ce fut un très gros coup de coeur pour moi, quel délice cette série :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une très belle découverte, effectivement. Je ne m'attendais pas vraiment à cela.

      Tu as lu la suite ?

      Biz

      Supprimer
  2. Contente qu'il t'ait plu. J'avais commencé ma lecture avec plein de préjugés (surtout que ce livre est classé "ado", d'où peut-être le manque de profondeur) et comme toi j'ai tourné les pages avec plaisir.
    L'épilogue est… déroutant mais très agréable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que j'ai été étonnée par ce livre. Je ne m'attendais à rien de précis, certes. Mais c'est une lecture fort agréable.

      Merci encore, biz

      Supprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)