La forêt d'Ambre d'Emmanuelle Hayer-Regoin [série]


« Enfin, tu ne manques pas d'air ! Tu disparais deux jours entiers, sans te soucier de ce que je peux ressentir  tu ne donnes aucune nouvelle... Et puis tout à coup, tu réapparais, la bouche en cœur, et il faudrait que je te suive sans poser de questions ? »
(P117)



L'auteur

Emmanuelle Hayer-Regoin est née en 1967.

Passionnée par le Fantastique et les légendes, elle écrit depuis toujours, adorant par-dessus tout créer des personnages attachants et des intrigues à suspens. 

Résumé officiel

Ambre a tout d’une lycéenne heureuse entre ses copines et Nathan, son charismatique copain d’enfance. Et puis, bien sûr, le mystérieux Yanis… Mais tout bascule lorsque ce dernier découvre les étranges cicatrices qui sillonnent les mains de la jeune fille. Sans se douter un seul instant de la mission que Yanis porte sur ses épaules, elle va le suivre dans la forêt de Brocéliande et plonger dans une spirale infernale. Confrontée à un clan millénaire et secret, épaulée par un chevalier et une magicienne, surgis du passé, elle entraînera malgré elle ses amis vers le gouffre. Elle apprendra surtout qu’elle n’est pas du tout ce qu’elle croit.

La série

La forêt d'Ambre est une courte série de deux tomes. 

L'histoire

Ambre est une jeune fille dynamique, lycéenne appréciée de ses amis, et follement amoureuse d'un beau jeune homme qui ne semble pas l'avoir remarqué, à son grand désarroi. Sa vie va basculer en quelques heures !

Mon avis

J'ai rencontré virtuellement Emmanuelle il y a environ un an, et j'attendais la sortie de ce livre, dont j'avais eu l'occasion de parcourir quelques extraits. Aussi, lorsqu'elle a eu la joie de nous annoncer la parution de ce premier tome, j'ai foncé !

Sa plume, que j'avais deviné douce et efficace, est un savant mélange de simplicité et de recherche. La narration est extérieure, et tourne autour des personnages principaux, focalisant sur des points importants. Les paragraphes descriptifs se mêlent aux pensées, les dialogues insufflent du rythme Une belle écriture, donc, même si quelques maladresses subsistent.

Mais ce qui fait le charme de ce livre, c'est l'ambiance. L'intrigue démarre in vivo, pour nous laisser mariner, le temps de quelques présentations et nous rattraper en quelques mots, en un nom ! Bravo, un joli sens du suspens. Ne comptez pas sur moi pour vous en dévoiler plus. Ce livre est savamment construit, pour toute la partie intrigue : les événements s'enchaînent rapidement, sans dérapage, l'histoire s'écoule et les temps se mêlent, le passé resurgit et offre quelques clés... Mais le temps présent court, les impératifs des uns poussent les autres à des retranchements, des fuites, des courses contre un temps qui gagne toujours.

Il est juste dommage que ce rythme insufflé retombe lors de deux chapitres... Si les passages sur Ambre et Yanis — seuls ou réunis — sont épatants, voire déroutants pour certains, ceux sur Nathan sont plus classiques. Ils sont pourtant essentiels et ouvrent sur le tome suivant. Pourtant, ce sont des passages qui m'ont paru pesants, peut-être parce que je voulais rapidement retrouver Ambre ? Peut-être parce que trop réels ? Trop ancrés dans notre réalité ?

La partie fantastique est juste incroyable ! majestueuse, elle est inventive et nous emporte dans la mouvance du temps. Les personnages rencontrés alors sont justes, simplement croqués, sans artifices, et l'approche du savoir se fait par plusieurs modes imbriqués. Pas de longues narrations donc, mais des touches, des birbes de cette connaissance qui mènera Ambre face à son destin.

Un mot sur les personnages. Quel plaisir, d'abord, de voir une jeune fille bien dans ses baskets, dynamique, et loin des jérémiades et autres noirceurs peintes dans beaucoup d'héroïnes actuelles. Elle n'est pas « superbe », méga intelligente, hyper.... elle a seize ans et son plus gros souci du moment est de voir le garçon qu'elle aime rester impassible à ses avances. Ce personnage riche aura aussi une réaction des plus typique face aux événements. Certes on peut la trouver un peu écervelée lorsqu'elle accepte de suivre Yanis... mais l'amour nous fait faire des choses incongrues. Au contraire, je l'ai trouvé très mature, et relativement posée à d'autres moments, notamment lors des passages explicitant qui « elle est ». Certes, elle est pommée. Mais qui ne le serait pas, si d'un coup, lui tombait sur la tête tant d'information ?

Quant à Yanis, je vous laisse le découvrir, et je ne dirais qu'une chose : superbe d’ambiguïté.

Une jolie histoire, donc, très peu manichéenne (méchante !) tout ce que j'aime.

Bilan en quelques mots

Les mots pour : intrigue, relation entre les deux amoureux (^^), fin du tome.
Les mots contre : quelques petites maladresses, les chapitres sur Nathan.

Au final 

Un premier tome inspiré, des personnages charismatiques et une intrigue novatrice ! Sans oublier un style simple et efficace. Bref, un bon premier livre, même s'il subsiste de petites maladresses.

2 commentaires :

  1. Vivement ton avis sur la suite pour savoir s'il faut inscrire cette trilogie dans ma LAL sachant que j'avais dit "plus de série" ! Tu n'es qu'une vile tentatrice !! ^_^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après vérification, il s'agit d'une série coure en Deux tomes (je vais corriger l'article) et le second est sorti... je tarde juste, parce que mes finances ne sont pas non plus étirables à loisir...

      Biz

      Supprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)