The Walking Dead Robert Kirkman & Jay Bonansinga [série]




Éditeur : Le livre de poche - Nb de pages : 352
Série : / 
Catégorie :  univers fantastiques - humour




Robert Kirkman est un auteur américain de comics, né en 1978 dans le Kentucky. Il est connu pour son travail sur The Walking Dead, Invincible et Marvel Zombies.



Jay Bonansinga est un écrivain et réalisateur américain.



Dans le monde de The Walking Dead, envahi par les morts-vivants où quelques-uns tentent de survivre, il n’y a pas plus redoutable que le Gouverneur. Ce tyran sanguinaire qui dirige la ville retranchée de Woodbury a son propre sens de la justice, qu’il organise des combats de prisonniers contre des zombies dans une arène pour divertir les habitants, ou qu’il tronçonne les extrémités de ceux qui le contrarient. Mais pourquoi est-il si méchant ? Dans L’Ascension du Gouverneur, le lecteur découvre pour la première fois comment et pourquoi Philip Blake est ce qu’il est, ce qui l’a conduit à devenir…



La série de romans comporte 4 tomes, je vous laisse lire la partie adaptation pour tout le reste.

The Walking Dead (roman), tome 1 : L'Ascension du Gouverneur [lu]
The Walking Dead (roman), tome 2 : La route de Woodbury
The Walking Dead (roman), tome 3 : La Chute du Gouverneur
The Walking Dead (roman), tome 4 : La Chute du Gouverneur 2



Walking Dead de Robert Kirkman & Charlie Adlard est une série de comics (BD petit format) comprenant 22 épisodes. C'est aussi une série TV d'horreur américaine, adaptée par Frank Darabont et Robert Kirkman (créateur de la BD). Elle est diffusée depuis 2010 sur AMC et comporte donc 5 saisons.






Cette série et ces comics ont récolté pas mal de bons articles autour de moi, et l’occasion s’y prêtant, j’ai fait l’acquisition de ce roman. 


Quatre hommes et une enfant, barricadés dans une maison, entourés de zombies qui ne pensent qu’à une chose : les bouffer. 

L’histoire est prenante, avec ces quatre hommes qui tentent de rester en vie, tout en protégeant une gamine. L’ambiance est bien sentie, avec l’effroi de ces zombies qui hantent les rues attirés par l’odeur et les sons émis par les vivants. Les auteurs ne lésinent pas sur les descriptions macabres, sur les scènes de combats sanguinolents, sur la montée d’adrénaline de la petite équipe. 

Leur road movie jusqu’à Atlanta se veut épique et plein de danger et j’ai aisément compris pourquoi cette série avait tant plu.  D'autant que les psychologies des personnages sont assez bien fouillées, avec une descente aux enfers pour Philip, après avoir vécu une vie stable, calme... 

Mais, j'avoue que le style, cette volonté d'écrire au présent, m'a rapidement saturé et détaché du roman. Ce style est très porteur pour les combats, mais dès que le rythme retombe, que la vie normale - si tant est qu'elle le soit dans la situation décrite -  reprend, il perd son souffle. Ce choix artistique colle à l'histoire, qui se veut horrifique, mais ne m'a pas permis d'apprécier réellement le roman. 

L'intrigue elle-même est assez pauvre. ils avancent, combattent, avancent, dorment, mangent, combattent... avec quelques sentiments, heureusement bien posés, et des questionnements sur les causes de cette endémie. Certes, on saisit les raisons des changements de Philip. 

En bref, si j'ai apprécié les descriptions des zombies, pas vraiment effrayantes d'ailleurs, et même parfois plutôt amusantes, le reste n'a pas vraiment su me plaire.


Les personnages sont assez fouillés avec de nombreuses petites anecdotes sur leur passé, leur enfance.

Philip est assez complexe, sous ses faux airs de bon gentil papa. On comprend facilement sa descente aux enfers, et son évolution vers cet homme peu amène.


L'histoire est un road movie, entre une maison à la périphérie d'Atlanta et la ville elle-même. Tout se passe en quelques semaines.


Les mots pour : zombies, humour

Les mots contre : style et choix d'écriture au présent

Notation :

Style (sur 5) 2 Intrigue (/4) 2 Personnages principaux (/3) 2
Style 0,5 Crédibilité 0,5 Personnages secondaires (/1) 1
Narration 0,5 Action 1
Description 1 Violence/tendresse 0,5 Temps et espace (/2) 1
Sensation générale (/3) 2 Rythme général (/2) 1  Total (/20) 11



Avis assez mitigé. L'histoire est prenante, la psychologie bien sentie, mais le style est vraiment pauvre !

2 commentaires :

Licorne a dit…

Je l'ai dans ma pal et je comptais le lire pour le challenge de Nessa, on doit lire un roman effrayant ! je pense que c'est une bonne pioche au moins pour ça ! je ne m'attends donc à pas plus que ça ! on est d'accord ! bises

Acr0 a dit…

Justement, je me demandais ce que valaient les romans :) J'ai déjà du mal à accrocher à la saga (je suis tout de même arrivée au tome 19) car ce n'est - à mes yeux - pas une saga zombiesque, mais une sur la survie humaine ; je pense donc que ce n'est pas pour moi.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)