Delta Charlie Delta de Laurent Guillaume



Éditeur : Denoël


Ce livre m’a été offert par les éditions Denoël dans le cadre d’un partenariat avec ce blog


Nb de pages : 259
Série : / 
Catégorie : Thriller




Laurent Guillaume est né en 1967 à Mont-Saint-Martin.

C’est un écrivain de romans policiers français, après des études de droit qui l’amènent, en 1993, à l’école de police de laquelle il sort avec le grade de lieutenant de police.



Flic solitaire aux méthodes peu orthodoxes, Mako ne se sent bien que parmi la faune des voyous et des noctambules. Et lorsqu’il s’allie de manière officieuse à une capitaine de la PJ, l’enquête prend une tournure des plus inquiétantes. Un cigare entre les dents, Mako entame sa ronde dans la banlieue parisienne. La nuit s’annonce agitée. Une jeune fille a été retrouvée, violée et laissée pour morte dans une caravane abandonnée et les cadors de la police judiciaire sont déjà sur le coup. De son côté, une autre scène de crime l’attend : Herman, un junky ultra-violent se serait suicidé d’une balle dans le cœur. Mako décide d’enterrer l’enquête pour protéger les proches de la victime. En particulier Angy, une adolescente paumée qu’il prend sous sa protection. En quelques jours, la violence se déchaîne dans le secteur. Plusieurs dealers sont retrouvés morts. Mako pressent que les deux affaires sont liées et cachent un dangereux secret. Dévoré par cette intuition, il s’allie avec la capitaine Marie Auger, une femme brillante, ébranlée par un drame personnel, qui semble elle aussi prendre l’enquête un peu trop à cœur. Les deux flics vont faire équipe et franchir la ligne rouge jusqu’à découvrir le pire.



Sans être une série, les livres de Laurent Guillaume reprennent parfois le personnage de Mako, que l’on retrouve ici.




Ce livre m’a été offert par les éditions Denoël dans le cadre d’un partenariat avec ce blog, le sujet m’attirait et j’avais envie de changer un peu de catégorie. 


Tout est dit dans le résumé


 &

L’histoire n’a rien de novateur et ce sera mon plus gros bémol pour ce roman. Elle est d’un classicisme déroutant, tant dans la structure que dans l’écriture.

Certes, cela reste un thriller et l’auteur ne nous épargne pas quelques scènes bien gores avec moult détails et un brin de surenchère afin de nous faire frissonner. Sauf que je n’ai pas eu de frissons. Ces mises en scène ne m’ont pas touchée, elles m’ont paru tellement « déjà vues » que j’ai continué ma lecture sans émois.

Le style de l’auteur est agréable et se lit très rapidement, les chapitres courts contribuant à ce phénomène. Les nombreuses citations littéraires qui émaillent le texte m’ont amusée, et le personnage principal, grand lecteur n’a pu que titiller mon intérêt. Mais ce sont des instants du livre, des petits bouts de vie, et la trame les laisse rapidement pour se concentrer sur les enquêtes.

Je retiens, toutefois, une volonté de créer des antihéros avec un charisme particulier, avec un point fort pour l’assistante sociale ! Pour une fois que nous avons une réaction humaine et sans les sacro-saintes œillères que de nombreux auteurs s’évertuent à mettre à ces dames.

Enfin, un mot sur l’intrigue. Elle tient la route, même si elle n’a pas réussi à m’emballer. Les affaires des deux flics se mêlent et l’ensemble est cohérent, avec de bons passages d’actions intercalés de réflexion. Ce ne sont pas des brutes qui foncent sans se poser, ils connaissent les rouages de la société et de leur métier même s’ils les mettent un peu à mal, dépassant largement le cadre légal.

En bref, un livre qui se lit rapidement et comporte de bons atouts, mais qui n’a pas éveillé mon intérêt.


L’histoire se déroule sur quelques jours, dans Paris et sa banlieue, avec une incartade en Hollande. Je regrette d’ailleurs l’effet présentation des routes pour aller d’un point A à un point B..


Les mots pour : Intrigue

Les mots contre : Déjà vu

Notation :

Style (sur 5) 3 Intrigue (/4) 2,5 Personnages principaux (/3) 1,5
Style 1 Crédibilité 1 Personnages secondaires (/1) 1
Narration 1  Action 1 
Description 1 Violence/tendresse 0,5 Temps et espace (/2) 1
Sensation générale (/3) 2 Rythme général (/2) 2 Total (/20) 13


Intrigue classique et sans véritable intérêt... rien de bien nouveau, mais cela se lit très facilement. Les personnages sont sympathiques, mais sans grande profondeur. Bref, très moyen.

2 commentaires :

  1. Je viens de le terminer, je n'ai pas encore rédigé ma chronique mais j'ai eu exactement le même ressenti que toi : Bof.....

    RépondreSupprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)