Traîne-Savane de Guillaume Jan


Traîne-savane, ou comment voyager dans la savane congolaise, que ce soit de nos jours ou il y a plus de cent ans.  C'est ce que nous raconte Guillaume Jan dans ce roman atypique, entre biographie de Livingstone et auto-biographie.


Éditeur: Livre de poche

Nb de pages : 336
Série : / 
Catégorie : Autobiographie - aventure - essai

Traducteur : /

Pourquoi ce livre ? 

Ce livre fait partie de la sélection de juillet
du Prix des lecteurs du Livre de Poche.

À tant flâner dans la savane, j'ai fini par m'y marier. Nous avons convolé dans un village pygmée, après un périple échevelé à travers la jungle congolaise. Cent cinquante ans plus tôt, le missionnaire David Livingstone cartographiait ses téméraires explorations du continent africain en croyant au progrès, en combattant l'esclavage et en rêvant à l'émancipation du peuple noir, qu'il admirait au point de vouloir lui laisser son cœur. Littéralement. G. J.


Guillaume Jan est né en France en 1973.

Reporter dans la presse magazine française, il a voyagé dans de nombreux pays, côtoyé diverses ethnies et pratiqué quelques métiers étonnants.

Traîne-savane est son troisième livre. 




Ce livre raconte deux histoires en alternance :
  • le voyage de guillaume Jan et Belange, sa future épouse sur le chemin des murmures
  • les voyages de Livongstone en afrique

Cet article sera très court, je n'ai pas apprécié ce livre. 

Les descriptions et le style de l'auteur m'ont bien plu, au départ mais la langueur de l'ensemble m'a vite lassé. 

Certes, l'auteur explique ses sentiments et raconte l'escapade, rapidement romantique, qui l'a conduit chez les Pygmées avec un style propre. Il use de mots simples, des phrases de "journaliste" et l'ensemble oscille entre reportage et autobiographie. Mais la sauce n'a pas pris et je me suis vite ennuyée dans ces chapitres, espérant qu'ils se terminent rapidement pour retrouver ceux sur Livingstone. 

Comme beaucoup, je voyais en lui un grand explorateur, comparable à Cook, et ce roman m'a ouvert les yeux sur cet homme. C'est au final un personnage drogué à l'aventure et qui a surtout fait des découvertes humaines. Il aimé ces pays traversé, a souffert mille maux et continué malgré tout à avancer. Je crois que j'aurais finalement trouvé plus sympathique un livre intégralement consacré à cet homme. 


Les mots pour : alternance des chapitres, découverte de Livingstone.
Les mots contre : longueurs, rythme, intérêt.

Notation :
Style : 3/5
Intrigue : 2/4
Personnage principal : 2/3
Écriture : 1 Crédibilité : 1
Personnages secondaires : 0,5/1
Narration : 1 Action : /
Temps et espaces : 1/2
Description : 1 Violence/Tendresse : 1
Coup de coeur : non
Sensation générale : 1/3
Rythme général : 0,5/2
Total : 10/20

Deux aventures racontés en alternance, deux vies. si je n'ai pas apprécié le livre en sa globalité, j'ai bien aimé découvrir Livingstone.


2 commentaires :

  1. j'ai exactement le même avis que toi, j'ai aimé les chapitres consacrés à Livingstone et je me suis ennuyée en lisant ceux consacré à l'auteur lui même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu l'as lu pour le prix du LdeP ? J'ai eu du mal à choisir entre 2 livres ce mois-ci...

      Supprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)