Hamlet au paradis de Jo Walton


Hamlet interprété par une actrice ? Une bombe qui en tue une autre ? Et si tout état lié ? Et si Hamlet au paradis de Jo Walton nous entraînait dans un univers ucrhonique...


Éditeur: Denoël

Nb de pages : 352.

Série : Subtil changement.
Catégorie : Polar SF

Traducteur : Florence Dolisi

Pourquoi ce livre ? 

Ce livre m’a été offert par les éditions Denoël.
Je les remercie pour ce nouveau partenariat.


Londres. 1949. Viola Lark a coupé les ponts avec sa noble famille pour faire carrière dans le théâtre. Quand on lui propose de jouer le rôle-titre dans un Hamlet modernisé où les genres ont été chamboulés, elle n’hésite pas une seconde. Mais l’euphorie est de courte durée, car une des actrices de la troupe vient de mourir dans l’explosion de sa maison de banlieue. Chargé de l’affaire, l’inspecteur Carmichael de Scotland Yard découvre vite que cette explosion n’est pas due à une des nombreuses bombes défectueuses du Blitz. Dans le même temps, Viola va cruellement s’apercevoir qu’elle ne peut échapper ni à la politique ni à sa famille dans une Angleterre qui embrasse la botte allemande et rampe lentement vers un fascisme de plus en plus assumé. 


Hamlet au paradis est le second volume de la trilogie du  Subtil changement. On y retrouve l’inspecteur Carmichael, en fort mauvaise posture, ainsi que l’élégant mélange d’uchronie et de polar so british qui a fait le succès du Cercle de Farthing.

Le troisième tome : une demi-couronne.








Jo Walton est née en 1964 au Pays de Galles.

C’est une romancière britannique de science-fiction et de fantasy.






1949, dans un monde où Hitler règne sur l’Europe et où l’Angleterre, grâce aux accords passés par le Cercle de Farthing, reste la seule nation libérée de cette suprématie. On retrouve dans ce roman uchronique
  • l’inspecteur Carmichael
  • les juifs de plus en plus opprimés
  • une notion de communisme
  • des homosexuels
  • Hamlet et Shakespeare... 

J’ai beaucoup aimé le premier roman de cette trilogie : Le cercle de Farthing, lu en février, et j’ai accepté immédiatement ce nouveau partenariat, tant l’histoire restait prégnante en ma mémoire.

Une double voix


La narration est ici aussi à double voix :

  • Viola raconte son histoire à la première personne 
  • La partie concernant l’inspecteur est en narration extérieure. 

Ce mode donne un rythme sympathique au livre, mais je lui ai trouvé un petit défaut : un décalage se crée dans les récits avec des événements de l’un des protagonistes arrivant avant ceux de l’autre, alors que l’ensemble devrait se passer "en même" temps.

Rien de choquant, puisque l’alternance nous entraîne dans l’intrigue.  Mais, par moment, nous sommes omniscients d’événements déjà décrits dans les chapitres précédents et cela fait perdre un peu de suspens au roman.

Les personnages


J’ai beaucoup aimé retrouver l’inspecteur Carmichael et les nouveaux apports sur sa vie le rende un peu moins froid. C’est un personnage complexe et réservé, ce qui ressort dans le livre. Son homosexualité est abordée avec tact, loin de certains romans tapageurs. Ici, c’est un poids très lourd dans sa carrière, surtout dans le contexte historique traité.

Viola est adorable et ses décisions sont amenées avec délicatesse. On saisit son amour pour le théâtre, son enfance très particulière et ses choix au fil de cette intrigue.

Les autres personnages, connus ou non, sont décrits simplement. Très secondaires pour certains, ils ont droit, pourtant, à quelques lignes sur leur passé, leur vie.

L’intrigue

Le projet avorté d’une actrice va emmener l’inspecteur dans une enquête où, à nouveau, les pontes de ce monde uchronique vont se croiser.

De nombreux sujets sont abordés que ce soit par l’inspecteur ou par Viola. On retrouve les juifs, comme dans le premier opus, mais aussi le communisme puisque le nouveau gouvernement glisse peu à peu vers une sorte de partenariat avec Hitler. Ils ont "choisi" leur camp entre les deux unités qui s’affrontent encore.

L’Ira et les conflits entre Angleterre et Irlande sont évoqués et j’ai trouvé bien pensée toute cette partie de politique mêlant réel et SF.

Hamlet


Une grande partie de l’intrigue concerne aussi la pièce Hamlet, avec des passages revus, des scènes travaillées, et une autre façon de voir cette pièce. C’est amusant de voir une autre lecture, à travers le rôle de Viola.

Monter une pièce en quinze jours peut sembler un peu fou ! Pourtant, c’est le temps imparti et l’intrigue se déroule, aussi, dans cette période.

Les descriptions


Qu’elles soient faites par Viola ou par le narrateur, elles sont d’une efficacité remarquable. Le style de l’auteur, souple et fluide, donne des décors, des vêtements dépeints sans artifices. Quelques détails de ci et de là, des touches sur la mode de ces années, sur la lourdeur d’un intérieur ou la nudité d’un autre. Le cadre n’a pour but que de nous situer dans ces années après guerre sans que cela devienne un pamphlet.

Au final, un deuxième tome meilleur, à mon goût, que le premier. Ou bien, je me suis habitué au style ?



Les mots pour : intrigue, uchronie, respect, personnage de Carmichael

Les mots contre : alternance créant un écart dans les temporalités

Notation :
Style : 4/5
Intrigue : 2.5./4
Personnages  : 3/4
Écriture : 2 Crédibilité : 1
P principal(aux) : 2/3
Narration : 1 Action : 1
P secondaires : 1/1
Description : 1 Violence/Tendresse : 0.5
Temps et espaces : 2/2
Sensation générale : 2.5/3
Rythme général : 1.5/2
Total : 15.5/20
Une uchronie inquiétante où le fascisme devient une mode. L’enquête de l’inspecteur Carmichael surfe avec la politique internationale et nous offre quelques frayeurs en imaginant ce que serait notre univers si cette réalité existait. 

1 commentaires :

Licorne a dit…

Je vais aller jeter un oeil sur le premier tome ! merci de cette chronique pour notre petit challenge ! bises

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)