Le passeur des âmes : Dylan d'Isabelle Hermelin


Et si les dieux anciens nous abandonnaient entre les mains avides de petits nouveaux ? Et si, sur terre, des tueurs en séries écoutaient la voix de ces divinités ? C'est ce que nous présente Isabelle Hermelin dans son thriller fantastique : Le passeur d'âmes, Dylan.


Éditeur: /

Nb de pages : 278
Série : / 
Catégorie : Thriller fantastique

Traducteur : /.

Pourquoi ce livre ? 

Ce livre m'a été proposé par l'auteure
dans le cadre d'un partenariat.


Une série de meurtres dans le Sud Gironde. Une affaire classée ? C'est ce que tout le monde désirerait croire. Quand, seize ans plus tard, les crimes reprennent alors qu'ils pensaient le meurtrier mort et enterré...

Isabelle Hermelin est anthropologue de formation et autodidacte en psychologie. Elle a toujours été vivement intéressée par l’histoire, le parcours et la psychologie des tueurs en série.

Après une nouvelle, son premier roman a été autoédité avec l’aide de l’association A4PM en mars 2014. 


Son site





Ce thriller met en scène :
  • une drôle de "secte"
  • des meurtres commis avec une dague mystérieuse
  • un gendarme à la retraite et ses deux rats
  • un gendarme aux nombreux tics
  • des rites bizarres

Lorsque j'ai commencé la lecture de ce petit roman, j'ai trouvé la plume d'Isabelle Hermelin fraîche et intéressante. Mais c'est surtout l'intrigue en deux temps qui fait la force de cette histoire, avec des personnages bien trempés.

Descriptions et narration


Les descriptions sont posées avec talent, même si j'ai trouvé quelques redondances dans la manière d'amener les nouveaux personnages. C'est très visuel, avec des passages très bien composés et qui emmènent le lecteur dans les pas des protagonistes de l'histoire. Les lieux sont aisément imaginés, notamment l'appartement insalubre d'Alexandre, un gendarme à la retraite... mais ne comptez pas sur moi pour vous le décrire, ce serait vraiment dommage. 

La narration m'a un peu moins conquise. L'auteur a travaillé ses mises en scène, mais l'ensemble souffre d'un manque de globalité. Les scènes se suivent, le fond est là, pourtant, les liens entre chaque partie font défaut ce qui donne la sensation de recommencer une nouvelle découverte, voire une nouvelle rencontre. Le découpage mériterait, donc, d'être revu, alors que le texte lui-même est bon. C'est vraiment une sensation de petits bouts mis côte à côte, sur une trame de qualité et une intrigue fondée.

Alors, bien sûr, le style est encore un peu jeune, avec des morceaux moins travaillés que d'autres, moins cohérents. Je me suis laissée emporter par certaines parties en appréciant la finesse de l'écriture et j'ai donc tiqué lorsque d'autres passages moins aboutis sont survenus. 

Mais, ne vous y trompez pas, le tout rend un livre agréable, avec un rythme de lecture plaisant. 

L'intrigue


L'intrigue en deux temps est très bien pensée avec une première situation qui nous entraîne dans les pas d'un tueur au bord de la folie. Une enquête sobre, avec des éléments constituants une piste de recherche sur les sectes.

La mort de l'assassin pourrait mettre un terme à l'histoire. Elle aurait pu être longuement développée et donner un thriller déjà bien croustillant.

Sauf que ce n'est qu'une mise en bouche. La suite ouvre sur le côté fantastique de l'histoire. 

Mythologie 

Avec toute une nouvelle mythologie inventée, une sorte de panthéon moderne où les dieux se querellent, bien sûr, et jouent des hommes, de la planète, l'auteure nous offre une magnifique construction fantastique. Elle n'oublie rien, depuis les premières apparitions des divinités et leur acte, jusqu'aux prophètes modernes utilisant internet...

Tout est expliqué simplement, avec quelques détails apportés à chaque présentation par l'enquêteur. On avance dans la découverte de ces dieux, de leurs pouvoirs et de leur influence sur les personnages.


Personnages


Je terminerai cette présentation par le point le plus abouti de ce roman, les personnages. Qu'ils soient secondaires ou principaux, ils sont présentés avec chaleur et moult détails. On saisit facilement leur caractère et Isabelle leur offre un charisme évident.

Comme elle garde une narration extérieure, mais change de personnage "suivi" régulièrement, on a, pour chacun, des sentiments en plus de leur petite vie, leur histoire.

Bref, ce livre est un joli moment de lecture, avec une trame bien pensée et des personnages riches. Restent quelques bémols sur le style et peut-être un découpage global à revoir.


Les mots pour : personnages, intrigue, mythologie

Les mots contre : répétitions, redondance stylistique

Notation :
Style : 3.5/5
Intrigue : 2.5/4
Personnages  : 3/4
Écriture : 1.5 Crédibilité : 1
P principal(aux) : 2/3
Narration : 1 Action : 1
P secondaires : 1/1
Description : 1 Violence/Tendresse : 0.5
Temps et espaces : 1.5/2
Sensation générale : 2/3
Rythme général : 1.5/2
Total : 14/20
Un bon petit thriller avec une partie fantastique bien pensée. La psychologie des personnages est l'atout majeur du roman. 

1 commentaires :

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)