Le voyageur imprudent de René Barjavel


Qui n'a rêvé de voyager dans le temps, de voir le futur ou peut-être le passé. Mais, ces voyages présentent un danger, surtout pour Le voyageur imprudent, comme nous le démontre R Barjavel.


Éditeur: Folio

Nb de pages : 245
Série : / 
Catégorie : SF - aventure - Classique

Traducteur : /

Pourquoi ce livre ? 

Ce livre entre dans mon ABC imaginaire 2015 


" Le lendemain, il avança d'un siècle de plus. Puis de deux, de trois, de cinq. Ce qu'il vit et rapporta à l'infirme leur parut tellement effrayant qu'ils décidèrent, d'un commun accord, de faire en avant un bond gigantesque pour être immédiatement fixés sur le sort de leurs lointains petits-enfants.

En effet, si l'électricité avait disparu, et la civilisation de la machine trouvé son terme, une force nouvelle était née ; l'humanité, qui avait appris à l'utiliser, subissait une telle évolution dont l'esprit des deux hommes n'osait prévoir l'aboutissement. Quand Saint-Menoux, ce jour-là, appuya sur le bouton de départ... "


René Barjavel est né dans la Drôme en 1911 et décédé en 1985.

Journaliste dès ses dix-huit ans, il réalisera en 1947 sa première adaptation pour le cinéma.






Notre voyageur imprudent va se promener dans les temps :
  • Futurs, avec deux périodes : 2052 et 100000 ans.
  • Passés avec la encore deux périodes...

J'avais énormément apprécié la nuit des temps de René Barjavel, aussi, lorsque l'occasion s'est présentée, j'ai acheté ce roman. Cette année, j'ai choisi de réduire les lectures "fantasy" puisque je participai au Prix des lecteurs du Livre de poche et de ne faire qu'un demi-challenge (13 livres). Or, le temps a filé - il me faudrait une combinaison verte, comme celle de Saint-Menoux ou des pilules de Noelite -  et je me retrouve début novembre avec 5 livres à lire, dont celui-ci... L'accent de ces dernières semaines de 2015 sera donc mis sur la Fantasy.

Une plume admirable... ou pas. 


J'avoue que le style propre de l'auteur m'avait comblé et je m'attendais à le retrouver ici. Les premiers mots de ce roman, avec une description de la Guerre et du froid vécu par les soldats m'ont envoûté

Puis, l'histoire change et R Barjavel nous présente la vision de Saint-Menoux (le héros) en osant le présent et la première personne et là, j'ai senti mon engouement fuir en même temps que ces mots tentaient de n’imbriquer, de m'embarquer dans un ressenti profond. Échec, donc, pour ces passages sensés donner au lecteur la sensation de vivre les événements. 

Heureusement, l'alternance entre le vécu de Saint-Menoux et la narration extérieure m'a permis de mener à bout cette lecture. 

Trois périodes, trois parties


Le livre est découpé en trois parties que nous appellerons présent, futur et passé. Je les cite dans l'ordre d'apparition du roman. 

  • Le présent raconte l'aventure de Saint-Menoux, la rencontre avec le scientifique Noël Essaillon -  amusant de constater que cet homme se prénomme Noël et va offrir à Saint-Menoux un présent digne des contes de fées - à l'origine de la Noelite, cette substance verte qui conduit notre voyageur à travers les temps. Après quelques réflexions scientifiques et les premiers essais réalisés par Anette, la fille d'Essaillon, le héros tente l'expérience.
  • Le futur sera la première destination, avec une année 2052 choisie par Essaillon, d'après les recherches de Nostradamus. Tout au long du roman, de petites références viennent ainsi agrémenter l'ouvrage, sans que le lecteur les supporte, puisqu'elles sont intégrées à l'intrigue (pas d'effet catalogue), notamment une référence à l'autre roman de l'auteur Ravage (que je lirai, donc). Puis, le héros s'en ira vers les années 100000 et là, Barjavel a mis toute sa puissance créatrice dans un univers réinventé avec quelques touches d'humour et des réflexions sur l'homme et ses besoins. 
  • Enfin, le passé et une étude intéressante sur la boucle du temps, avec les effets modifiant le futur (ou présent).

Humour et réflexion

Si l'humour de l'auteur, parfois cynique, se retrouve dans ce roman, avec quelques passages très drôles, les réflexions amenées au fil des mots sont probantes. Le temps est évalué, jaugé et l'auteur nous entraîne dans son univers tout en apportant quelques pistes et quelques idées. L'écologie, les sciences et leurs déviances, les comportements humains... de nombreux thèmes sont abordés alors que l'aventure semble ludique et saugrenue.



Les mots pour : style global, aventure, réflexions, humour.

Les mots contre : parties au présent.

Notation :
Style : 4/5
Intrigue : 2.5/4
Personnages  : 3/4
Écriture : 2 Crédibilité : 1,5
P principal(aux) : 2/3
Narration : 1 Action : 1
P secondaires : 1/1
Description : 1 Violence/Tendresse : 1
Temps et espaces : 2/2
Sensation générale : 2.5/3
Rythme général : 1.5/2
Total : 15.5/20
Une aventure passionnante sur le futur et le passé, un roman pseudo scientifique qui aborde le voyage dans le temps et ses dérives avec humour et pourtant un grand sérieux. 

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)