Log Horizon de Mamare Touno et Kazuhiro Hara [série]


Que feriez-vous si vous deviez vivre dans un jeu, sous la forme de votre avatar ? Sans possibilité de vous déloguer et face à des monstres, Shiroe et ses amis vont vivre une drôle d'aventure dans Log Horizon de Mamare Touno.


Éditeur: Éditions Ofelbe

Nb de pages : 473
Série : Log horizon (roman)
Catégorie : Fantasy

Traducteur : /

Pourquoi ce livre ? 

Ce livre m'a été offert par le site livr@ddict
en partenariat avec les éditions Ofelbe.
Je les remercie pour cette découverte.

Elder Tale est le MMORPG qui rassemble le plus grand nombre de joueurs sur le net, mais lors de la sortie de sa douzième extension, tous ceux qui s'étaient connectés se retrouvent prisonniers du jeu, dont 30000 rien qu'au Japon. Ignorant comment ils sont arrivés là et s'ils pourront en sortir un jour, beaucoup perdent la volonté d'avancer. 
Mais Shiroe, un des joueurs les plus connus et les plus respectés du jeu refuse d'abandonner. Aidé de ses fidèles compagnons Akatsuki et Naotsugu, il va tenter de convaincre les " Aventuriers " de ne pas se laisser abattre et de bâtir une nouvelle société dans ce monde virtuel qui est maintenant le leur...

Bio

Mamare Touno a commencé sa carrière sous le pseudonyme Marmalade Sand avant de se lancer dans l'écriture du Light Novel Log Horizon, toujours en cours de publication au Japon depuis 2011.

L'illustrateur, Kazuhiro Hara, a principalement travaillé sur Log Horizon. Il est également référencé comme le character designer original de l'anime.



Histoire

L’histoire nous entraîne dans un jeu online qui se voit offrir une nouvelle extension. Cependant, les 30 000 joueurs se retrouvent emprisonnés dans le monde virtuel de Elder Tale. Très vite des équipes de guerriers se créent pour faire face aux menaces. Nous suivons les aventures de Shiroe, le magicien/alchimiste, et ses amis, Naotsugu le guerrier et Akatsuki de la classe assassin, dans leur quête pour changer le monde !


De ce roman ont été créés des mangas (même auteur) et un animé. (Merci à Guillaume d'avoir précisé ce point, en commentaire)

J'ai pu visionner le premier épisode, qui reprend le prologue du livre. C’est très sympathique et très frais.

Description et narration


Si j'ai apprécié cette lecture, ce n'est absolument pas pour le style magique de l'auteur, qui serait plutôt assez faible, mais bien pour ce monde totalement nouveau que j'ai pu découvrir.

MMORPG


Néophyte en jeux vidéo MMORPG* au grand dam de mes enfants, j'ai eu quelques explications sur les différents modes de jeux, les termes principaux, les rôles player, PK, etc. Bref, tout un domaine que j'ai touché du doigt et qui me semble bien moins obscur. Non, je ne me mettrais pas à jouer pour autant, mais je vais pouvoir discuter avec eux sans paraître dépassée. 

Et, comme je suis super sympa (ou réac, va savoir), un MMORPG est un jeu de rôle en ligne massivement multijoueur (en anglais, massively multiplayer online role-playing game). Ce sont des jeux vidéo associant le jeu de rôle et le jeu en ligne massivement multijoueur, permettant à un grand nombre de personnes d'interagir simultanément dans un monde virtuel. [Source] Le plus connu est World of warcraft (payant) et ces jeux se résument à une plateforme de jeu en ligne où les joueurs interagissent à travers leur avatar. 

Il en résulte des rapports sociaux, des communautés virtuelles... et, surtout, les risques de dépendance ludique, aussi appelée addiction aux jeux. 

Le fond de l'histoire

C'est ce que décrit ce roman et, avant lui, le manga. L'auteur aborde tous les sujets relatifs aux jeux, depuis l'addiction à la construction d'un avatar, du tarif et des heures de jeux, des extensions de plus en plus poussées, des communautés fictives et réelles, des amitiés 'de toile' et celles devenues réelles... 

Tous ces éléments constituent le fond du roman, derrière l'aventure vécue par les héros. Ces apports riches peuvent sembler dérisoires aux lecteurs assidus de jeux. Personnellement, ils contribuent à la sensation agréable ressentie lors de la lecture, et m'ont permis de comprendre les termes employés et les comportements des joueurs. 

Toutefois, l'auteur revient un peu trop souvent sur certains points, c'est d'ailleurs ce que je reprocherai le plus à ce livre, la sensation de redondance et de répétition. Étant issues d'un manga, avec donc un découpage en épisode (ou chapitre) les informations sont réitérées régulièrement afin que le lecteur s'en souvienne. Or, ici, le livre comporte tous les épisodes d'une saison et ces reprises finissent par lasser. 

Style et humour

Puisque j'en suis aux bémols, je dois avouer que le style de ce roman est tout de même un peu léger, avec des phrases d'une simplicité effarante. Mais la traduction doit vraiment jouer dans ce phénomène, certaines phrases ne sont tout simplement pas "correctes" en français. Par exemple, de nombreuses successions de qui, que, quoi, alourdissent le style et rendent la lecture difficile, ou encore des fautes tant grammaticales qu'orthographiques. Comme je suis dans l'incapacité de lire en VO, je ne peux pas garantir cette supposition en vérifiant l'original, mais qui d'entre vous le pourrait ? 

L'autre point, et là, par contre, c'est sûrement dans l'œuvre originale, j'ai trouvé l'humour un brin potache. Je sais la grande passion des Japonais pour les "culottes", certains étant même fétichistes, et retrouver cette information dans le livre avec des boutades d'un des personnages m'a fait sourire, la première fois. Puis souffler, les suivantes. Un peu comme les bonnes blagues : une fois, c'est bien, mais à grande dose, c'est lassant. 

Alors, certes, je ne suis pas du tout la "cible" de ce genre de blagues ou jeux de mots et ils ont eu un effet plus négatif qu'humoristique lors de la lecture. Fort heureusement, l'auteur a su éviter le pire en limitant le nombre. 

L'aventure

Après ces points faibles, revenons à la découverte. J'ai trouvé l'ensemble original, avec des combats alliant robustesse d'un guerrier et magie d'un enchanteur, des prises de position politique, une aventure épique avec le sauvetage d'une demoiselle en détresse, des questionnements sur le futur et j'en passe. 

Alternant passé et présent, le narrateur raconte l'aventure vécue par Shiroe et ses amis. Quelques passages sont vus depuis une autre épaule, afin de mieux saisir l'intrigue. Le nombre de personnages est assez important, mais ils sont bien présentés, à la fois par l'auteur et par les illustrations (j'y reviens un peu plus loin). Les descriptions de l’environnement, des monstres affrontés, des autres protagonistes sont claires sans abonder en détail

Les situations sont rapidement comprises, une part de suspens est laissée avec des informations cachées au lecteur, volontairement. L’ambiance "bon enfant" et les actes très positifs donnés au héros font de cette histoire un peu manichéenne une jolie aventure. 

Les illustrations 

Les planches qui ornent le roman, présentant chaque héros, par exemple entre les différentes parties, permettent une vision très nette des personnages. Le livre est aussi agrémenté de quatre grandes planches en couleurs. 

En bref

Une découverte sympathique en ce début d'année, avec ce roman dynamique et instructif.



Les mots pour : découverte du MMORPG, histoire, aventure, descriptions, illustrations

Les mots contre : style (traduction ?)

Notation :
Style : 3/5
Intrigue : 3/4
Personnages  : 3/4
Écriture : 1 Crédibilité : 1
P principal(aux) : 2/3
Narration : 1 Action : 1.
P secondaires : 1/1
Description : 1 Violence/Tendresse : 1
Temps et espaces : 1.5/2
Sensation générale : 2/3
Rythme général : 1.5/2
Total : 14/20
Un roman issu d'un manga, présentant le MMORPG et entraînant des personnages réels à vivre sous les traits de leurs avatars. Une aventure humaine se déroulant sur une plateforme de jeu, avec des découvertes fascinantes, comme le fait de devoir se servir de ses mains plutôt que du déroulé d'actes du jeu... 

2 commentaires :

  1. Bonjour,

    Chronique très intéressante de ce light novel. Merci. :)
    Juste une chose à rectifier, ce roman est le format original de Log Horizon. Les mangas et la série animée ne sont que des adaptations.
    Je pense que c'est un point important à préciser pour les personnes qui aimerait découvrir cette saga.

    Cordialement,

    Guillaume

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà une info intéressante, je n'ai pas trouvé d'autres informations sur le site de l'éditeur. Je modifie donc, merci ^^

      bises, nanet

      Supprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)