Le Murmure des Oubliés de Jean-Gil Pinel (série)


Une quête, c'est aussi de soi-même. Suivez les pas de Doran, dans le murmure des oubliés de Jean-Gil Pinel





Éditeur: L'ivre-book

Nb de pages : ebook

Série : le murmure desoubliés
Traducteur : /.
***
Catégorie : Fantastique

***
Partenariat : direct auteur

Challenge : /.


L’île aux morts était à l’origine un cimetière qui aurait dû rester secret tant les trépassés qui constituaient son sol étaient la honte de toute une civilisation. D’après les légendes, on disait cette terre maudite, mais les histoires de magie et les richesses qu’elle renfermait engendraient une exaltation incroyable.
À chaque génération, de nouveaux pirates tentaient de la découvrir, ce que réussit à faire un jour Oc'ran…

Jean-Gil Pinel nous sert un récit sombre et violent psychologiquement et entraîne son personnage dans une descente aux enfers certaine.




Biographie

Jean-Gil Pinel est né en 1979 à Boulogne Billancourt.
Passionné par le fantastique, il se plait à mélanger les genres au fil des chapitres, passant de la comédie à des écrits plus sombres. Ses premiers romans : "Mister L ou l'art d'être un héros" puis "Pink Paranoïa" en sont les parfaits témoins. 

Aujourd'hui  sa trilogie de Fantasy " Le Murmure des Oubliés", dont les deux premiers opus sont sortis chez l'ivrebook, marque une fois de plus le côté sombre et amer de ses personnages complexes, perdus  dans une réalité aussi fascinante que désespérante. Dans "le Murmure des Oubliés", si la fantasy imprègne chaque mot, la psychologie du personnage et son évolution restent le point central de l'auteur. 



L'histoire

  •  Doran va devoir trouver une solution pour manger à sa faim... Mes ses pas ne le conduiront-ils pas à sa fin ?

Mon avis


Jean-Gil Pinel m'a contacté peu avant l'été pour me proposer la lecture des deux premiers tomes de sa trilogie. Le résumé m'a alléché et je ne regrette absolument pas cette lecture, très différente de celles lues dernièrement. Je pensais faire un article sur le tome 1 puis le 2, avant de les lire, mais l'histoire se poursuit vraiment de l'un à l'autre et j'ai préféré un article global.

Fantastique ou fantasy


Cette série est annoncée en fantasy. Effectivement, elle se passe ailleurs, dans un univers différent avec des lois, des peuples, des us que nous découvrons au fil des pas de Doran. Un mur magique entoure le royaume, et confère une touche de suspens : qui a t-il derriere ?

Tous ces éléments clament donc haut et fort cette catégorie. Mais, c'est sombre et des éléments paranormaux interviennent dans le déroulé narratif, des êtres fantomatiques, une sensation pesante (encore plus dans le tome 2) ces points me font hésiter sur le classement en fantastique. Je vous laisse juge.

Néanmoins, je dirais que le tome 1 est fantasy et le 2 fantastique.


Un style



Ce qui m'a charmé, c'est le style souple et agréable de Jean-Gil Pinel. Sans ostentation, les mots coulent et emportent le lecteur. Des phrases courtes, beaucoup de sentiments, de réflexions du personnage. L'ensemble nous entraîne dans la vision de Doran.

Le plus gros bémol (mais est-ce vraiment un bémol ? ) concerne les titres de chapîtres légèrement trop évocateurs. Vous en conviendrez, c'est subjectif. Du coup, pas de bémol ?

Certes, je dénote quelques répétitions, surtout dans le 2 et des redondances, mais l'effet choisi de marteler le trouble et la déchéance du personnage ne sont pas innocents à ce phénomène. À un moment donné, user de milles subterfuges pour ne pas créer de répétitions, donne des textes lourds, pompeux et moins faciles à lire.


Une quête de soi. 



L'intrigue ressemble à une épopée, dans le tome 1, avec une quête de Doran, qui cherche aussi à se trouver, à s'élever au dessus de sa condition et de sa caste. Ses pas le conduisent à une introspection.

Dans le tome 2, l'aventure prend des airs de quête initiatique, et surfe avec les histoires de savants fous. Sur ce même thème, je vous invite à découvrir le livre Stalingrad d'Emmanuel Delporte, aussi chez L'ivre-book.

Bien sûr, et comme toujours, je ne dévoilerai rien de ce qui se trame dans les deux livres. Je dirai juste que placer sa gloire dans ses muscles peut mener à de sombres désillusions... Et que le pouvoir se suggestion reste une arme mortellement efficace.

Et le troisième


Ce sera une lecture attendue ! J'ai bien envie de découvrir ce qui... Ah, non, pas de spoiler.




Au final

Les mots pour : style fluide, Doran, descente aux enfers psychologiques

Les mots contre : titres évocateurs ? Quelques répétitions ?

(explication de la grille de notation)
Style : 3.5/5
Intrigue : 3/4
Personnages  : 3/4
Écriture : 2 Crédibilité : 1.5
P principal(aux) : 2.5/3
Narration : .75 Action : .5
P secondaires : 0.5/1
Description : .75 Violence/Tendresse : 1
Temps et espaces : 2./2
Sensation générale : 2.5/3
Rythme général : 1.5/2
Total : 15.5/20

En bref : une série tres différente et alléchante. Une jolie introspection du personnage principal, qu'inspire, chute... Se relevera-t-il ?

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)