Définitions

Définitions Fantasy - Fantastique - SF


Et si, un jour, nous refondions toutes ces catégories. Et si, un jour, nous abolissions les règles, les rangements, les notions de valeurs... en attendant, les classifications permettent de "ranger", mais parfois elles se chevauchent.

Jules Verne est un auteur dit "classique", mais pourtant ses écrits sont "fantastiques". Où le classer ? Où le ranger ?

Voici quelques petites définitions des styles, des genres littéraires...



Ce sont ces définitions qui me servent de base pour les libellés de mes articles.

La Science Fiction.


image SF vaisseaux planète espace
Manchu - Science Fiction

La science-fiction, abrégé en SF, est un genre narratif (principalement littéraire et cinématographique) structuré par des hypothèses sur ce que pourrait être le futur et/ou les univers inconnus (planètes éloignées, mondes parallèles, etc.), en partant des connaissances actuelles (scientifiques, technologiques, ethnologiques, etc.).




Le terme est attribué à Hugo GERNSBACK (fondateur de la première revue de SF américaine). Sa définition de la SF :
Romans mettant en scène des événements réels ou imaginaires, mais explicables par des lois scientifiques reconnues ou hypothétiques.


Donc, la Science fiction se différencie des autres genres Littéraires Fantastique (genre qui inclut une dimension inexplicable) et Fantasy (parle de mondes magiques), car elle POURRAIT exister...


De nos jours, la Science-Fiction est un terme trop généraliste et est maintenant éclaté en une multitude de sous-genres partageant une même finalité ou un même mode de fonctionnement.

Les catégories en Science fiction

De nombreuses catégories existent, ou plutôt des tendances...
  • Les Utopies : L'utopie décrit un monde idéal et sans défauts.
  • Les Dystopies : Tout simplement l'opposé de l'utopie, la dystopie montre la pire société qui soit. Utopie et dystopie sont très proches car nombres d'utopies peuvent paraitre effrayantes.
  • Les Uchronies : Proche de l'utopie, l'uchronie signifie "un temps qui n'existe pas". Le principe de l'uchronie est qu'un évènement du passé s'est déroulé différemment ou n'a pas eu lieu du tout. L'uchronie présente donc une histoire qui ne s'est jamais déroulé à partir d'un instant donné dans le passé.
  • Les romans d'anticipation (regroupant des œuvres dont l’action se déroule dans un futur proche ou hypothétique)
  • L'Hard science fiction... 
  • Le planet-opera : Livre se déroulant sur une planète étrangère, aux caractéristiques déroutantes et mystérieuses, que les principaux personnages ont pour mission d'explorer et de découvrir sous tous ses aspects (faune, flore, ressources).

Je terminerai cette partie avec dix-douze livres de Science-fiction. Je me base sur deux sites de références. (1 & 2)

1. Frankenstein ou le Prométhée moderne de Mary Shelley [lu]
2. Voyage au centre de la Terre de Jules Verne [lu]
3. La machine à explorer le temps ou La guerre des Mondes de H.G.Wells [lu le 1°]
4. Ravage de René Barjavel 
5. 1984 de George Orwell [lu]
6. Fondation, cycle de Isaac Asimov [lu, tome 1]
7. Les chroniques martiennes ou Fahrenheit 451 de Ray Bradbury [lu le 2°]
8. Dune, cycle de Frank Herbert [lun tome 1]
9. Neuromancien de William Gibson [lu]
10. Hyperion, cycle de Dan Simmons [lu]

Cette liste ne se veut pas exhaustive... elle est juste un exemple des livres de cette catégorie.


Le Fantastique.


couverture du livre de ETA Hoffman et Stephen King - antho omnibus
Chefs-d'oeuvre du Fantastique - couverture

Le fantastique est un genre littéraire que l'on peut décrire comme étant l'intrusion du surnaturel dans le cadre réaliste d'un récit, autrement dit l'apparition de faits inexpliqués et théoriquement inexplicables dans un contexte connu du lecteur, ressemblant au merveilleux mais différent tout de même.


C'est un domaine littéraire extrêmement vaste dont on connaît rarement la diversité et surtout la spécificité.


Selon le théoricien de la littérature Tzvetan Todorov :

le fantastique ne serait présent que dans l'hésitation entre l'acceptation du surnaturel en tant que tel et une tentative d'explication rationnelle. En cela, le fantastique est situé entre le merveilleux (et son incarnation contemporaine, la fantasy), dans lequel le surnaturel est accepté et justifié car le cadre est imaginaire et irréaliste et l'étrange, dans lequel il est expliqué et accepté comme normal. Contrairement à ces deux genres, le héros, comme le lecteur, a presque systématiquement une réaction de refus, de rejet ou de peur face aux événements surnaturels qui surviennent.

Cette définition plaçant le fantastique à la frontière de l'étrange et du Merveilleux* est généralement acceptée, mais a fait l'objet de nombreuses controverses.

Le fantastique est très souvent lié à une atmosphère particulière, une sorte de crispation due à la rencontre de l'impossible. La peur est souvent présente (Les thrillers sont donc à classer ici ?), que ce soit chez le héros ou dans une volonté de l'auteur de provoquer l'angoisse chez le lecteur ; néanmoins ce n'est pas une condition sine qua non du fantastique.

Par extension, le fantastique définit également un genre cinématographique dont la signification est sensiblement la même.


Je vous donne, ici aussi, dix ouvrages de référence :

1. Le Grand Meaulnes d'Alain Fournier 
2. Le Procès de Franz Kafka 
3. L'homme qui rétrécit de Richard Matheson [lu]
4. Nouvelles histoires extraordinaires de Edgar Allan Poe [lu]
5. Manuscrit trouvé à Saragosse de Jan Potocki
6. Le Songe d'une nuit d'été de William Shakespeare [lu]
7. Les Mille et Une Nuits * [lu en partie]
8. La Peau de chagrin de Honoré de Balzac [lu]
9. Le Horla et autres contes fantastiques de Guy de Maupassant [lu]
10. Le Château des Carpathes de Jules Verne [lu]


Le Merveilleux ?


Certains livres Fantastique ou Fantasy peuvent être classés dans le Merveilleux ...  

Dans un récit Merveilleux, les données du monde surnaturel sont acceptées comme allant de soi par le lecteur, on observe de sa part une confiance, une crédulité, l'auteur ayant bien ménagé l'arrivée du merveilleux pour qu'il passe inaperçu. Personne ne s'étonnera donc dans un conte de fées de l'existence de dragons ou des sorcières.


La Fantasy.

Fantasy+
La "Fantasy" est un genre littéraire à mi-chemin entre le Fantastique et la Science-Fiction.


C'est un mélange de légendes, de mythes et de contes où tout est permis.

Elle couvre un large champs de la littérature classique et contemporaine, celle qui contient des éléments magiques, fabuleux ou surréalistes, depuis les romans situés dans des mondes imaginaires, avec des racines dans les contes populaires et la mythologie, jusqu'aux histoires contemporaines de réalisme magique où les éléments de fantasy sont utilisés comme des mécanismes métaphoriques pour illuminer le monde que nous connaissons.


Bien que des récits très anciens puissent être qualifiés comme étant de la Fantasy (L'Illiade et L'odyssée par exemple), l'essor de ce type de roman est très récent.

La référence absolue du genre Fantasy c'est J.R.R. Tolkien et sa trilogie du "Seigneur des Anneaux". 

Mais l'histoire de la Fantasy est parsemée de grands noms comme Fritz Leiber, Michaël Moorcock, Ursula LeGuin, Marion Zimmer Bradley, David Eddings et bien d'autres.

De nombreuses sous-catégories en Fantasy :


Cette catégorie comporte de nombreuses sous-catégories, que l'on peut elles-même classer en fonction de plusieurs critères. 

J'ai choisi un classement thématique  :
  • Les fantasy épiques : comprend les œuvres qui se déroulent dès le début dans un monde imaginaire  (Le Seigneur des Anneaux de JRR Tolkien.)
    • La High fantasy :  Elle concerne surtout un groupe de héros (La belgariade de D Eddings)
    •  L'Heroïc Fantasy : Elle présente souvent un seul héros dans un monde en conflit (Waylander de D Gemmell)
  • La Low fantasy : comprend les œuvres où le monde imaginaire communique avec le monde « normal »  (Harry Potter de JK Rowling).
  • La fantasy urbaine ou Urban fantasy comme son nom l'indique, se caractérise par son environnement urbain. Ces œuvres se déroulent dans des villes où les créatures féeriques existent, parfois à l'époque contemporaine. La fantasy urbaine est parfois définie par un mélange entre la fantasy et le fantastique. (American Gods de Neil Gaiman)
    • La Bit-lit est un sous-genre de l’urban Fantasy. Elle vient du mot Bit (mordre) et concerne des romans mettant en scène des héroïnes combattant des démons ou autres créatures…  
  • La dark fantasy ou « merveilleux noir » est une fantasy sombre, voire désabusée. Ici le Mal prend le dessus sur le Bien... ( le Cycle d'Elric de Michael Moorcock)
  • La fantasy historique réécrit notre histoire en incluant des éléments de fantasy (le sommeil de la raison de Aguilera) et sa sous classe les légendes Arthurienne (la Trilogie des elfes de Jean-Louis Fetjaine)
  • La fantasy humoristique ou light fantasy souvent légère et amusante (Les Livres magiques de Xanth de Piers Anthony.) 

A noter qu'il existe une Uchronie de Fantasy :  Le monde de l'uchronie de fantasy est très semblable au notre, il a les mêmes lieux géographiques et les mêmes technologies. (La trilogie de Bartiméus de Jonathan Stroud) Simplement, des éléments de fantasy y sont présents et connus de tous. Ils font partie du monde à part entière. L'uchronie de fantasy peut parfois être confondue avec la fantasy urbaine, la différence étant que la féerie est ici, connue de tous.


Et je terminerai avec dix livres de la catégorie Fantasy, que je maîtrise un peu mieux...

1. Le Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien [lu]
2. Terremer, cycle de Ursula Le Guin [lu]
3. Elric le Nécromancien, cycle de Michael Moorcock [lu]
4. La tapisserie de Fionavar, cycle de Guy G. Kay [lu]
5. Les chroniques d'Alvin le faiseur, cycle de Orson S. Card [lu]
6. La Tour sombre, cycle de Stephen King 
7. La horde du contrevent d'Alain Damasio [lu]
8. Les neuf princes d'Ambre Roger Zelazny [lu]
9. La Belgariade David EDDINGS [lu]
10. La saga Harry Potter de J K Rowling [lu]



Voilà, en espérant que cet article vous éclaire sur ces notions souvent confondues...

@ Les images de cet articles sont des images de livres ou revues... prises sur le net. Le but est de faire visualiser le concept et la définition par une image... en espérant que cela vous donne envie de compulser ces ouvrages qui sont, de plus des références...
 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)