le cercle des amateurs d'épluchures de patates de Mary Ann Shaffer





Les auteurs :

Mary Ann Shaffer est née en 1934 en Virginie-Occidentale.

C'est lors d'un séjour à Londres, en 1976, qu'elle commence à s'intéresser à Guernesey. Sur un coup de tête, elle prend l'avion pour gagner cette petite île oubliée où elle reste coincée à cause d'un épais brouillard. Elle se plonge alors dans un ouvrage sur Jersey qu'elle dévore : ainsi naît fascination pour les îles anglo-normandes. Des années plus tard, encouragée à écrire un livre par son propre cercle littéraire, Mary Ann Shaffer pense naturellement à Guernesey. Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates est son premier roman, écrit avec sa nièce, Annie Barrows, elle-même auteur de livres pour enfants. Mary Ann Shaffer est malheureusement décédée en février 2008 – peu de temps après avoir su que son livre allait être publié et traduit en plusieurs langues.

Il n'est nulle part fait mention du deuxième auteur... mais j'ai tout de même trouvé quelques infos :

Annie Barrows, dont la carrière a également inclus des bibliothèques, des librairies, et des maisons d'édition, est l'auteur de l'Ivy Bean et autres séries pour enfants, ainsi que The Magic Half.


En résumé :

Janvier 1946. Tandis que Londres se relève douloureusement de la guerre, Juliet, jeune écrivain, cherche un sujet de roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil des lettres qu'elle échange avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis : un étrange club de lecture inventé pour tromper l'occupant allemand, le « Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates »... Aussi fantasque que son titre, drôle, tendre et incroyablement attachant : un premier roman comme on en a pas vu depuis longtemps et qu'on a hâte de passer de main en main.

L'histoire

Qu'est ce que j'en ai pensé, et bien que du bien... c'est un peu court ?

Il est très rare que je sorte de la fantasy pour lire des livres semi-historiques. Mais celui-ci m'a conquis en quelques secondes... et je l'ai dévoré. 

Ce livre est géant dans la façon presque innocente avec laquelle il aborde des thèmes aussi dur que la mort, la trahison, la rébellion, la survie... Les personnages sont attachants, touchants de vérité. Leurs lettres si réelles, comme si l'auteur avait simplement archivé tous ces écrits et les avait recopié pour nous (ce que fait le personnage principal à un moment). 

Alors certes derrière cette apparente facilité il y a ces vies, ces hommes et ces femmes qui ont été confrontés à la guerre, à la résistance plus ou moins active, à la mort. Ils ont appris l'amitié, le respect. Ils dévoilent leurs fautes, leurs erreurs parfois un peu naïves à Juliet, et nous apprenons à travers tous ces écrits posés avec une grande sensibilité à pardonner, à comprendre. C'est très bien fait, et formateur. Et comment ne pas espérer aussi le retour de leur amie ?

Mais se livre recèle aussi beaucoup d'humour. Et comment ne pas sourire avec eux ? des petites phrases, des passages comiques mais toujours tendres. De l'amour aussi. Bref tout ce qui emplie une vie.

Le style

J'avoue que je n'apprécie que modérément le style épistolaire, mais ce livre est tout bonnement magique. Les lettres se suivent sans réel fondement (apparent), on passe d'un auteur à l'autre et parfois même on s'aperçoit que les lettres se croisent... des historiettes naissent entres les protagonistes et la réponse arrive toujours, même si on a lu d'autres choses entre. Un petit sourire vous cueille après une lettre bien triste. Bravo.

Les personages sont plus qu'attachants, on a la sensations qu'on les reconnaitrait en les voyant, qu'on rendrait leurs sourires. 

L'histoire s'écoule que quelques mois, avec bien sûr de nombreuses lettre narrant le passé, mais l'enchainement est adorablement bien pensé.

Au final

Je ne saurais que vous le conseiller... il est divin.

Article réalisé en 2009

20 commentaires :

silvi a dit…

un roman, une histoire que j'ai beaucoup aimé ; personnages attachants, et truculents

Jana a dit…

J'hésitais à lire ce roman, mais devant ton commentaire si élogieux, je pense que je vais me laisser tenter...

nanet a dit…

@ Silvi : J'ai beaucoup aimé les personnages, même les secondaires...

nanet a dit…

@ Jana, n'hésite pas ! C'est un super roman...

mallou a dit…

un vrai coup de coeur ce livre :)

sofiaportos a dit…

J'ai aussi beaucoup aimé. Je l'ai trouvé très attachant !

Evy a dit…

Un peu de mal à rentrer dans l'histoire mais finalement une très bonne surprise :)

Niënor a dit…

Ce livre me tente depuis longtemps et ta chronique plus qu'élogieuse ne me donne que plus envie de le lire !

Frankie a dit…

J'avais beaucoup aimé ce livre qui fut le tout premier Book Club de Livraddict en septembre 2009 ! Mon bémol étant que les styles épistolaires se ressemblaient tous alors que ceux qui les écrivaient étaient si différents mais ce n'est qu'un bémol. Je l'ai même racheté en anglais mais toujours pas eu le temps de le lire !

nanet a dit…

@ Mallou : Je n'irai pas jusqu'au coup de coeur... mais c'est un bon livre.

nanet a dit…

@ Sofiaportos : oui, très attachant et des personages superbes.

nanet a dit…

@ Evy : je ne m'attendais à rien en le lisant, j'ai donc succombé au charme rapidement.

nanet a dit…

@ Nïenor : fonce... C'est un beau souvenir de lecture et une écriture très douce.

nanet a dit…

@ Frankie : j'ai beaucoup de mal avec les styles épistolaire, justement parce que les auteurs ont cette difficulté : changer de style. Je te conseille Lady Susan de Jane Austen, si tu ne l'a pas lu... qui fait un joli travail sur ce point.

En anglais, cela doit être sympathique aussi.

Biz et merci à tous.

Céline031 a dit…

Superbe article !
Perso, j'avais moyennement aimé...

nanet a dit…

@ Celine : Merci. Saurais-tu dire pourquoi tu n'avais que moyennement aimé ?

Véro a dit…

Mon billet a été moins enthousiaste que le tien ...

nanet a dit…

Cela a été un de mes coup de cœurs de l'an dernier... pour ce style que je n'apprécie pas normalement, pour les personnages attachants, pour cette période de l'histoire traitée avec douceur malgré les thèmes abordés : résistance et collaboration...

Pourtant, à cause de tous ces points je n'aurais même pas du le lire ^^

Biz

Luna a dit…

Je suis totalement sous le charme de ce livre ! Il est touchant, poignant et le ton terriblement juste...
Je trouve que c'est un livre qui s'intéresse beaucoup au genre humain : un véritable coup de cœur !

nanet a dit…

@ Luna : C'est un livre complet : drôle, charmant, doux, poignant, historique et pourtant presque contemporain. Un quasi coup de coeur aussi. Biz

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)