Prophétie, le maitre du jeu de Mel Odom & Jordan Weisman

" Le garçon aurait aimé leur préciser que, dans la mesure où ils se tenaient à distance, les clowns ne l’incommodaient pas trop; par contre, lorsqu'ils se cachaient sous les escaliers pour lui sauter dessus, il les trouvait beaucoup plus gênants... "
(P145)

Ce livre m'a été offert par les éditions Bayard Jeunesse et le site Bibliomania. 

Il sortira en librairie le 13 octobre 2011 !

Les auteurs
 
Mel Odom est né aux States en 1957.

Auteur de Fantasy et SF, il a publié au minimum 140 livres... 
 Jordan Weisman est né aux States en ....

Outre d'être auteur, il est  aussi concepteur de jeux vidéos et entrepreneur, et a fondé plusieurs grandes entreprises de conception de jeux.

Résumé officiel

La nuit de son treizième anniversaire, Nathan est tiré du sommeil par un étrange cliquetis. Guidé par le bruit, il se rend dans la chambre de son père et trouve, dans une vieille valise, une photo, un carnet et une boîte qui appartenaient sans doute à sa mère, décédée à sa naissance. La boîte contient un jeu maya très ancien. Nathan découvre bientôt qu'il s'agit d'un cadeau du dieu maya de la création. Remettant le sort de l'humanité en question, celui-ci propose au garçon un défi : Si Nathan parvient à le battre au Jeu, la fin du monde, prévue en décembre 2012, n'aura pas lieu. Un défi d'autant plus terrifiant que, pour espérer remporter la partie, il faudrait déjà que Nathan connaisse les règles du jeu...
L'histoire

Nathan est un jeune homme sympathique mais a qui il arrive des tas de choses bizarres... Sorte d'Antihéros au grand coeur, mais dépassé par les évènements qui l'entoure, il va devoir accepter les dons un peu spéciaux dont les auteurs l'ont affublé, tout en gardant les pieds sur le plancher des vaches et éviter els coups bas de son ennemi de collége.

Dès les premières pages, le ton est donné, vif et saugrenu. Les deux auteurs ont choisi de nous présenter l'univers de Nathan lors d'une nuit magique, et nous le suivons dans ses pérégrinations nocturnes tout en apprenant le monde qui l'entoure : son père, son oncle, sa cousine, sa mère défunte... tout y passe et à la fin de ce chapitre pourtant assez court, nous détenons les informations de bases nécessaires pour comprendre ce jeune homme. Et c'est primordial, car par la suite, nous allons le voir descendre peu à peu dans une spirale noire... et se voir obligé d'accepter un jeu dont il ne maitrise, ni les règles, ni les rênes.

Nathan est hyper intelligent,  mais un peu rebelle, un peu en marge de la bonne marche scolaire. il ne veut pas trop "faire voir aux profs" qu'il sait résoudre les différents exercices proposés, qu'il connait les réponses aux questions posées. Il préfère passer pour un sombre idiot et un pitre... au grand dam de son oncle, et de sa cousine, mais il s'en fout royalement, et va même jusqu'à provoquer encore plus. Crise d'Ado ? oui, un peu, et bien démontrée par les deux auteurs.

Évidement, on pourrait penser que tout cela est déjà vu, que ces deux auteurs nous ressassent une histoire de fantômes, de magie. Et bien, non, ce que nous présente ici ces deux auteurs est différent et vraiment intéressant. Tout d'abord le don de Nathan, qui certes est déjà connu, ils n'ont pas tout inventé non plus, mais à le mérite d'être limite effrayant et surtout de en pas être contrôlé par le jeune homme en deux chapitres ! Vous constaterez que je ne vous le dévoile pas, pas plus que le résumé... C'est pas cool ça ?
Ensuite, la fameuse boite de jeu, qui semble jouer seule et à laquelle Nathan ne pige pas grand chose. Il finira par capter qui joue lorsque les pièces bougent, mais... s’apercevra bien vite que le maitre du jeu est bien moins sympathique qu'il n'y parait au premier coup d'oeil.

Loin de tout manichéisme, l'histoire se termine sur une ouverture vers la suite et nous laisse un léger gout amer dans la gorge. C'est bon, très bon... même si j'ai tout de même trouvé que la solution étai finalement trouvé un peu rapidement, et une petite facilité aussi dans les derniers chapitres avec le revirement d'un des personnages qui se trouve au bon moment au bon endroit ! mais,; après tout, c'est un livre jeunesse, et surtout un premier tome, les auteurs ont déjà eu la lourde tache de présenter le jeu, les personnages... Et tout cela est cohérent.

Le style

Le style est vif, simple et entrainant. La narration est extérieure et nous suivons les pas de Nathan, ses rêves, ses désirs... ses choix aussi. D'ailleurs au début, il faut  parvenir à faire le distinguo entre rêve et réalité... mais c'est volontaire. Je ne veux pas vous en dire plus... cela dévoilerai trop l'intrigue.

Les descriptions sont assez simples, et peut-être un des points qui m'a le plus chagriné. Je ne me suis pas "envolée", et je n'ai pas tremblée. Sans oublier les bonnes doses d'humour et d’auto-dérision glissées dans tout le texte.

Les personnages sont un peu caricaturaux, surtout la cousine de Nathan et son "ennemi". Pour ce dernier, je ne pense pas qu'il réapparaisse dans les prochains épisodes, ou du moins dans ce rôle, et c'est vraiment un bien. Les autres personages, et notamment le maitre du Jeu et Nathan lui même sont travaillé, complexes. On a la sensation de pouvoir apprendre encore des tas de choses sur eux, tout en en sachant déjà pas mal. C'est bien.

Le temps enfin, est assez court. L'histoire se déroule sur quelques jours, et Nathan se rend compte que le temps peut être variable... mais chut !

Au final 

Un premier tome fort agréable, malgré quelques facilités.

Je remercie encore le site Bibliomania et les éditions Bayard Jeunesse pour cette avant première. 

6 commentaires :

  1. Alors qu'est-ce que je pense de ce livre. Ton avis m'a donné envie de le lire même si je me demande dans quoi je vais tomber, mdr.
    Tu sais donner envie de lire même des choses que je lirais pas forcément mdr du premier abord.
    Zélie

    RépondreSupprimer
  2. Lol, C'est le but, de te donner envie, sans trop en dévoiler... J'espère que tu auras l'occasion de le lire.

    Biz

    RépondreSupprimer
  3. il faut absolument que je lise il est dans ma biblio et avec ton avis je n'ai qu'une envie tenter l'aventure :)

    RépondreSupprimer
  4. @ Basset : Tu vas te régaler, je sais que tu aimes ce genre de bouquins...

    RépondreSupprimer
  5. Comme je le disais chez Bookenstock, ça me fait penser à Jumanji... o_O
    Ok, je sors !

    RépondreSupprimer

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)