L'œil de Sébastien Tissandier [série : Le testament de Galilée]


Et si nos différences étaient une force ? Et si notre patrimoine génétique était notre plus grande richesse ? Voici quelques-unes des questions abordées dans L'œil, premier tome de la série fantastique le testament de Galilée, par Sébatien Tissandier. 



Éditeur : l’ivre-book

Nb de pages : 277

Série : le testament de Galilée

Traducteur : /.

***
Catégorie : Fantastique

***
Partenariat : / 

Challenge : /


Nous sommes tous génétiquement différents. Nos capacités dépendent de notre patrimoine génétique. Et ce n’est pas Jules Galio qui dira le contraire : il est l’assistant de recherches d’un des Professeurs les plus renommés dans le domaine de la génétique.

Mais lorsque la NASA fait appel à eux pour étudier le génome d’individus aux capacités particulières, Jules est loin de se douter que sa vie est sur le point de basculer : ces individus sont mystérieusement assassinés par une organisation se faisant appeler « Les Originels ».

Jules et ses nouveaux amis partent en quête des survivants, mais ce qu’il découvre est sur le point d’ébranler ses certitudes de scientifique et l’amène à se retrouver impliqué de force dans un affrontement fondé sur les travaux de Galilée il y a plus de 400 ans !

Entre amitiés, passions, trahisons et affrontements, seules les capacités pourront faire la différence !

La série — Tome suivant.


L’histoire

  •  Jules découvre que la génétique peut amener des capacités troublantes. Malheureusement, des êtres moins sympathiques veulent les utiliser à des fins moins pacifiques... 

Mon avis

De retour de vacances, dans l’avion, j’ai ouvert ce roman sachant que j’allais revoir l’auteur sur un salon, peu de temps après, et que nous pourrions en discuter. Je ne m’attendais pas à être ainsi happée par cette histoire et ces personnages.

Style et simplicité.

À la qualité du texte, indéniable, s’ajoute cette douce simplicité que j’apprécie souvent, avec des mots adaptés, sans ostentation, mais rigoureux lorsque le sujet aborde les sciences et la génétique par exemple. Les phrases coulent, courtes, vives, et les descriptions sobres de notre environnement prennent de l’ampleur lorsque l’auteur nous entraîne dans sa création, comme les bâtiments cachés des chercheurs.

Bref, un texte agréable à lire, même si Sébastien y trouve « des défauts de débutant », que je n’ai pas soulevé, personnellement, prise par l’ambiance, la lecture, le véritable effet de page turner de l’intrigue. C’est son premier roman, et c’est déjà très prometteur.

Génétiquement modifié. 


L’intrigue, avec des personnages de type X-men revisités, explique les mutations génétiques à l’origine des capacités extraordinaires d’un groupe d’humain. L’histoire en présente quelques-uns, mais laisse penser que de nombreuses autres personnes détiennent, suite à une modification chromosomique des gamètes parentaux, des dons et aptitudes surprenants

Jouant sur une enquête scientifique, Sébastien amène le héros, Jules, à rencontrer ces individus, avec maints effets de scénario, pour notre plus grand plaisir. Car, comme indiqué dans le résumé, un groupuscule cherche aussi ces êtres, à des fins moins chevaleresques.


Prophétie. 


Car la série ne se nomme pas le Testament de Galilée sans raison ! Une prophétie et un livre laissé par le grand homme donneront du fil à retordre à nos héros — souffrez que je ne dévoile aucun d’eux — et au-delà de la partie scientifique, une véritable succession d'actions, digne des aventures rocambolesques tant appréciées dans les romans de ce type, emporte l'équipe.

Entre coups de feu, explosion, prise de risque, matériel militaire utilisé à bon escient, avancée technologique et pouvoirs de contorsion, rien n'est laissé au hasard et chaque scène nous mène vers un final somptueux. 

Facilité.


Ce sera le seul bémol que je relèverai, l'étrange facilité et la supériorité du héros, qui parvient assez rapidement à trouver les solutions. Un brin de manichéisme, aussi, bien que la fin, ouvrant sur la suite de la série, tente de remédier à ce point. 

Sentiments.  


Je terminerai cette présentation par un mot sur les émotions mises en exergue dans cette première partie. L'amitié, l'amour, la vengeance, une belle panoplie de sentiments que l'auteur aborde au fil des pages. Cela donne une touche d'humanité qui m'a plu. Ces gens vibrent. 


Au final

Les mots pour : style, idée, personnages charismatiques
Les mots contre : facilité ?

Style : 4/5
Intrigue : 3/4
Personnages  : 3.5/4
Écriture : 2 Crédibilité : 1
P principal(aux) : 2.5/3
Narration : 1 Action : 1
P secondaires : 1/1
Description : 1 Violence/Tendresse : 1
Temps et espaces : 2/2
Sensation générale : 2.5/3
Rythme général : 2/2
Total : 17/20

En bref : un très bon premier tome, qui m'a emporté dans une lecture rapide. Un style souple, des personnages très bien croqués, un livre très intéressant alliant aventure et apports scientifiques. À découvrir sans retenue. 

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)