Jusqu'ici tout va bien de Kathy Dorl


Un chat qui pelote... ah, oups, non ! Pelote, le chat, nous raconte ici une petite historie bien sympathique, malgré un début légèrement crispant, puisque l’héroïne se fait tirer dessus. Mais, jusqu'ici, tout va bien, nous dit Kathy Dorl


Éditeur : Editions Hélène Jacob 

Nb de pages : ePub (228)

Série : / 
Traducteur : /.
***
Catégorie : Humoristique - contemporain
***
Partenariat : Editions Hélène Jacob 

Challenge : /.


Pelote est un personnage périphérique de « Jusqu’ici, tout va bien ! ». Il évolue en marge des héros avec son caractère égocentrique. Obsédé par son confort, il porte une vision assez personnelle mais surtout très égoïste sur l’histoire ajoutant un brin d’humour au polar. Ce personnage récurrent serait-il le point d’origine d’événements majeurs ?

Sortie le 20 Mars 2017.
Je remercie les éditions Hélène Jacob pour cette lecture rafraîchissante et très amusante qui m'a étét offerte en partenariat.


Biographie

Kathy Dorl vit aux Etats-Unis en charge du développement à l'international de grands groupes de cosmétiques américains. Son premier roman « Ce que femme veut... » publié en 2013 aux Editions Hélène Jacob rencontra un vif succès. Entre légèreté et humour le ton est donné : sans prétention, les sujets sont d'actualité et les personnages attachants. Un roman pétillant et drôle.
En avril 2014, Kathy Dorl renouvelle l'expérience avec "Fifty-Fifty, et toujours un grain de folie" toujours aux Editions Hélène Jacob. Un roman saupoudré d'humour et de dérision.
L'écriture de Kathy Dorl se situe dans ce qu'on appelle aux Etats-Unis les « feel-good books », ou romance moderne en français.
Les romans de Kathy Dorl : de vrais vaccins anti-morosité !

(source : Babelio)

L'histoire

  •  Les chats ont, parfois, une vie difficile. Surtout Pelote, transbahuté à longueur de journée au fond d'un sac, du commissariat à l’hôpital... 

Mon avis

Le speech de présentation reçu m'a fait sourire, et en cette fin d'hiver morose, avec quelques soucis familiaux (comme tout le monde) et une fatigue tant morale que physique, j'avoue que j'avais bien envie d'un petit roman rigolo, sans prise de tête. Mission accomplie pour ce livre !

Un polar humoristique. 


Loin du résumé, qui ne parle que de Pelote, ce roman est une enquête policière totalement décalée, avec des suspects plus barrés les uns que les autres. 

Mais reprenons depuis le début. Un jeune homme joue au tir sur cible en plein milieu de l'université et fait mouche. En cette période troublée avec des illuminés qui tirent, eux aussi, sur tous ceux qui ne pensent pas comme eux, j'ai un peu tiqué par cette entrée en matière. Mais, rapidement, Kathy Dorl dédramatise ce geste et nous entraîne dans une valse folle. Règlement de compte à Okay Coral, oups, dans les couloirs de l'hosto avec une scène démentielle entre le père de la victime, la mère (et ex-femme) et le flic en charge de l'enquête. 

Avec des dialogues plus que croustillants, le pauvre homme va essayer de découvrir qui a bien pu en vouloir à ce point à la jeune Emma et lui tirer dessus. Et comme ces gens sont d'un calme serein (mouarf) et prompt à ... enfoncer l'autre, les scènes s’enchaînent de rebondissements verbaux en diatribes loufoques. Namasté. 


Des personnages hauts en couleur. 


Derrière cette évidente prise de partie d'en rire, l'histoire se construit, peu à peu. L'enquête tourne vite court, le suspect jugé, emprisonné. Pourtant, le livre est loin de se terminer. L'auteure nous a concocté une sorte de petit passage où tout le monde il est gentil et moins fou. Sur un air "de pardonne à ton prochain, mais pas à ta mère" (faut dire qu'elle est gratinée, la mère) les protagonistes ont repris leur vie (certains évincés, mais on ne les regrettera pas). 

J'ai adoré Narcisse, la mère et Pelote, le chat. Les autres personnages ne m'ont pas déplu, mais j'ai trouvé le père un peu caricatural et le fiancé d'Emma sans grand charisme. La copine du père (dont le nom m'échappe, c'est pour dire si elle a de l'importance) permet des scènes très drôles. 

Quant à Oxane, la meilleure amie d'Emma, j'appréciais son personnage au début, puis je l'ai trouvé trop différente dans la seconde partie. Ce sera un de mes bémols. 


Une fin savoureuse. 


Sauf qu'un nouvel événement va remettre les pendules dans le bon sens. Et c'est là que l'on commence à comprendre, soit à moins de 10% de la fin, pourquoi Emma s'est pris une balle. Vraiment comprendre... 

Avec un style très frais, des phrases courtes et incisives, de très nombreuses références (citées par Narcisse), ce livre m'a vraiment amusé. Lu en quelques heures (j'ai énormément tardé à faire la chronique, désolée) j'en garde un souvenir agréable, et je l'ai déjà conseillé à plusieurs copines. 

L'alternance narrative entre tous les protagonistes donne une vision globale que j'adore. 

Au final

Les mots pour : humour, Narcisse, pelote, enquête

Les mots contre : Oxane en deuxième partie ?

(explication de la grille de notation)
Style : 3.75/5
Intrigue : 3.25/4
Personnages  : 2.75/4
Écriture : 2 Crédibilité : 1.5
P principal(aux) : 2/3
Narration : 1 Action : 1
P secondaires : 0.75/1
Description : 0.75 Violence/Tendresse : 0.75
Temps et espaces : 2/2
Sensation générale : 2.5/3
Rythme général : 2/2
Total : 16.25/20

En bref : une lecture rafraîchissante et très drôle. Une enquête bien menée, avec des rebondissements. Des personnages loufoques et des dialogues superbement amusants. 

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Merci de laisser des commentaires constructifs, afin que nous puissions échanger sur les lectures présentées.

Les commentaires anonymes ne seront pas publiés.

Bonne journée, merci de vos petits mots, Biz, nanet.

 

Les mots d'un autre

Les mots d'un autre
"Que d’autres se flattent des livres qu’ils ont écrits, moi je suis fier de ceux que j’ai lus" [Luis-Borges]

Ma liste de blogs

Pour me contacter

Nom

E-mail *

Message *

Newsletter

Vous pouvez être avertis des publications.

Entrez votre adresse mail :

Merci !


Géré par FeedBurner

Membres

Articles les plus lus (7 derniers jours)